samedi,27 novembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: les agents de Sogatra assiègent le trésor public pour réclamer 9...

Gabon: les agents de Sogatra assiègent le trésor public pour réclamer 9 mois d’impayés de salaires

Ecouter cet article

Confronté à des impayés de salaires et de la prime covid-19 depuis 9 mois, le personnel de la société gabonaise de transport (Sogatra), a décidé de passer à la vitesse supérieure pour faire entendre leur ras le bol. Une action qui a conduit à un sit-in de la part de ces derniers au Trésor Public où une grève générale illimitée a été déclenchée pour réclamer le payement de leurs droits, le mercredi 20 octobre 2021, rapporte le site TopInfosGabon

Cette montée au créneau intervient après la dernière assemblée générale, tenue le lundi 18 octobre dernier. A l’issue de cette rencontre, le personnel de la société de transport par l’entremise du leader du syndicat des techniciens et conducteurs de Sogatra, Noël Obandja, a décidé d’entrer en grève au vu du non-versement de leur dû. Face au mépris affiché par les responsables, ces derniers ont donc décidé d’assiéger le Trésor public avec à la clé des banderoles exprimant leur colère.

Le personnel gréviste dénonce également le non-respect des engagements pris par le président de la République dans le cadre des mesures sociales covid-19.  « En plus des 9 mois d’arriérés de salaires et de primes Covid-19, nos cotisations CNSS ne sont pas versées. Nous ne sommes pas contre la décision prise par le président de la République de la gratuité du transport. Mais il faut des mesures d’accompagnement, pour les réparations des bus etc. Rappelons que ces bus tournent avec le carburant », s’insurge Noël Obandja, leader du syndicat  des techniciens et conducteurs de Sogatra.

« Lésés » et « abusés », les salariés de Sogatra, ne semblent n’avoir aucune autre issue que celle de la grève. Il y a quelques mois, le personnel déjà en grève avait levé son mouvement suite au paiement de quelques mois d’arriérés de salaires. Dans le même sens, un geste fort du gouvernement pourrait conduire à une levée du mouvement de grève actuel pour que cette situation connaisse définitivement son épilogue. La balle est dans leur camp!

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop