mercredi,28 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: les acteurs culturels dénoncent l’absence de nomination au sein du ministère...

Gabon: les acteurs culturels dénoncent l’absence de nomination au sein du ministère de la Culture

C’est l’un des principaux points abordés lors de la conférence de presse animée ce vendredi 2 octobre 2020 par les acteurs culturels réunis autour du Syndicat national de la culture et des arts (Synaca). Ils dénoncent l’absence de nomination depuis plusieurs années au sein de la tutelle qui plombe les activités du secteur culturel, pourtant riche et promoteur.  

C’est dans les locaux du Musée national des rites et traditions du Gabon que les acteurs culturels réunis au sein du Synaca se sont une fois de plus réunis pour présenter leur plaidoyer au gouvernement. D’entrée de jeu, c’est Christian Mermance N’Nang Nsome, président du Synaca, qui a planté le décor en égrenant le chapelet des revendications des acteurs et professionnels de la culture. Au nombre des points saillants évoqués, la structuration et le renforcement de l’appareil décisionnel culturel du pays. 

En effet, le Syndicat national de la culture fustige l’absence de nomination au sein de sa tutelle. « Nous revendiquons la mise en application des décrets 569, 571, 572 et 573, car depuis bientôt une décennie les nominations ne se font plus dans notre secteur », ont-il laissé entendre, non sans demander « le départ immédiat et sans délai du personnel retraité du ministère qui occupe encore des postes jusqu’à ce jour ». 

Pour preuve, voilà près de 5 ans aujourd’hui que la direction générale de la culture et des arts est vacante. L’absence de cet organe technique et pertinent au processus décisionnel et politique de la culture plombe fortement les activités du secteur. Lequel est d’ailleurs considéré au Gabon comme « le parent pauvre du gouvernement ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion