vendredi,18 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: l'entretien des stades de football suit son cours

Gabon: l’entretien des stades de football suit son cours

Abandonnés depuis plusieurs mois contraignant la sélection nationale les Panthères du Gabon à évoluer essentiellement à Franceville, le stade de l’amitié Sino-gabonaise d’Angondjé et les deux autres d’Oyem et Port-Gentil, subissent depuis plusieurs semaines leur cure de jouvence. L’Office de développement du sport et de la culture a en effet entamé, sur instruction du ministre Franck Nguema, depuis quelques mois l’entretien de ces édifices au grand bonheur des férus du sport roi qui se désolaient de l’état piteux dans lequel ils se trouvaient. 

Les images du stade d’Oyem dont les arbustes avaient envahi la pelouse greffées à l’acte de vandalisme récemment perpétré par des individus aux visées sombres et perfides avaient choqué l’opinion. Les images d’un stade de l’amitié Sino-gabonaise d’Angondjé symbole de la Coupe d’Afrique 2012, impraticables, avaient plongé dans le spleen les fans de la sélection nationale vivant dans la capitale. 

Stade d’Engong d’Oyem © D.R.

L’état de délabrement de ces édifices sportifs était tel que les Panthères pour la campagne qualificative de la CAN Total 2021 au Cameroun ont été contraintes d’évoluer ailleurs que sur leur terrain de prédilection. Le gouvernement gabonais par l’entreprise du ministre de tutel Franck Nguema, en collaboration avec l’Office de développement du sport et de la culture a entamé l’entretien de tous ces stades. 

C’est du moins ce qu’à fait savoir le ministre des Sports et de la vie associative Franck Nguema dans un post sur sa page Facebook. « Après sa prise en main des 4 stades de la CAN 2017, suite au plan social de l’Agence  nationale de Gestion et d’exploitation des infrastructures sportives et culturelles qui était le point bloquant l’accès à ces infrastructures sportives, l’Office de Développement du Sport et de la Culture ONDSC GABON a financé et réalisé les travaux d’entretien des stades de Franceville et Port-Gentil », a-t-il déclaré. 

Le ministre Franck Nguema qui s’est personnellement investi pour que la réhabilitation de ces stades soit effective, a précisé qu’outre les travaux du stade d’Oyem qui sont en cours, ceux du stade d’Angondjé prendront un temps beaucoup plus conséquent. Sans doute parce voulant que celui-ci fasse l’objet d’une cure particulière. Pour la tribune VIP du stade d’Oyem par contre, il s’est voulu rassurant. « Par contre, le salon VIP 2 du stade d’Engong à Oyem, qui vient de subir une « attaque terroriste » sera rapidement remis en état », a-t-il précisé. 

Le numéro un du sport a pour terminer, tenu à rassurer l’opinion de ce que sa volonté est de rendre ces stades praticableS dans l’optique de la reprise des compétitions internationales.  « L’ambition à court terme du ministère des Sports et de l’Office de développement du sport et de la culture est de maintenir ces 4 stades de football de classe internationale en bon état technique, pour recevoir les futures compétitions de football dans lesquelles les Panthères du Gabon sont engagées », a-t-il conclu. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt