dimanche,2 octobre 2022
AccueilA La UneGabon: l'Eglise, une vache à lait pour certains «hommes de Dieu»?

Gabon: l’Eglise, une vache à lait pour certains «hommes de Dieu»?

Ecouter cet article

Au Gabon, les églises de réveil se comptent au kilomètre à la ronde dans nos quartiers dits populaires. Profitant de la détresse des fidèles prêts à tout pour s’ouvrir la voie du paradis et d’échapper à leur enfer quotidien, certains hommes de Dieu autoproclamés « Pasteur », « Bishop » voire « Prophète » se remplissent la panse contre des miracles et la délivrance des paroles bibliques.

À l’heure où les populations recherchent la vérité et un exutoire divin, les chefs religieux véreux sont légion. Une sorte d’application stricte des prémonitions bibliques contenues dans 2 Timothée chapitre 4 verset 3 où il est écrit « car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs ».

Inutile de dire que nous vivons dans cette ère où la religion n’est pour certains qu’un motif voire un moyen de se remplir les poches. Finis les cultes sur la sanctification et l’observation des préceptes divins, l’église dite éveillée semble avoir fait sauter le tabou autour de l’argent dans la maison dite de Dieu. Tontine à coûts de millions de FCFA par mois, offrandes faramineuses à l’encontre d’une prophétie très souvent plaisante, tout y passe.

Pour parvenir à leurs fins, les Bishop 2.0 utilisent les canaux de communication modernes. Publications sponsorisées sur un culte dont le thème pourrait être « comment sortir de la pauvreté ? » ou « comment couper les liens familiaux ? ». Autant de sujets étrangement orientés vers autre chose que la vision chrétienne qui prône l’amour du prochain et non des biens. Pourtant, prêcher la richesse, le miracle et le mariage sont toujours applaudis.

Appréciés par les fidèles visiblement atteints de myopie religieuse, ces prophètes sont fortement rétribués pour vendre les bienfaits de Dieu. Car si Jésus Christ disait « ta foi t’a sauvé », les super nouveaux serviteurs d’El Jireh ne lui rendent plus grâce. Bien au contraire ils s’attribuent la puissance céleste et se font un nom. Résultat, les consultations spirituelles sont payantes au même titre que l’huile d’onction. Pas étonné qu’à 26 ans, certains prophètes révèlent être à la tête d’une richesse estimée à plus de 150 millions FCFA et de biens variés. Vivement un ressaisissement.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

1 Laisser un commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Issa Nzamba
Issa Nzamba
23 septembre 2022 à 10h28min 10 h 28 min

lu et approuvé

Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x