jeudi,21 janvier 2021
Accueil Derniers articles Gabon: l’Eglise catholique à l’école de la bonne gouvernance

Gabon: l’Eglise catholique à l’école de la bonne gouvernance

Ce lundi 4 janvier 2021 s’est ouverte la 28ème session plénière ordinaire de la Conférence épiscopale du Gabon à l’Institution Immaculée Conception (IIC) de Libreville. Placée sous le thème « l’administration des biens de l’Église : le cas des lycées et collèges catholiques » cette rencontre avait pour objectif de mener des réflexions sur la gestion harmonieuse des ressources générées au sein de ces établissements. 

Alors que l’Eglise évangélique du Gabon (EEG) est secouée par un scandale financier, qui a permis de mettre en lumière des détournements massifs des fonds issus de la gestion de ses établissements, l’Eglise catholique semble vouloir se murer dans une gestion plus orthodoxe et harmonieuse de ses ressources. C’est dans cette optique, que s’est déroulée la 28ème session plénière ordinaire de la conférence épiscopale du Gabon. 

En effet, à la lumière de la thématique retenue pour cet événement qui s’est ouvert en présence du ministre de l’Éducation nationale, Patrick Mouguiama-Daouda, cette rencontre sonne surtout comme une sorte d’anticipation à un éventuel scandal financier comme celui qui a récemment secoué l’Église évangélique. « C’est à la lumière de la morale chrétienne que l’administration des établissements scolaires catholiques doit désormais être menée », a expliqué le vice-président de la Conférence épiscopale du Gabon, Monseigneur Jean-Vincent Ondo Eyene.

Créée en 1970, la Conférence épiscopale du Gabon (CEG) est une assemblée plénière pendant laquelle les évêques du Gabon discutent des problèmes pastoraux liés à la formation, à l’éducation des chrétiens. Cette année, la session plénière ordinaire a essentiellement abordé les questions de l’éducation, notamment celles sur la gestion efficace des ressources et de l’administration de ses établissements.

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion