Gabon/Législatives: duel en perspective entre Nzouba et Mabiala

Gabon Gabonmediatime 14 (13)
Serge Maurice Mabiala et Léon Nzouba © D.R. / Montage GMT

Les législatives partielles prévues les 10 et 31 août prochains promettent des duels serrés. Ainsi Léon Nzouba du Parti démocratique gabonais (PDG) affrontera Serge Maurice Mabiala du Rassemblement Héritage et Modernité (RHM). Deux poids lourds qui se disputent  le siège unique du 1er arrondissement de la commune de Mouila. Un duel inattendu puisque c’est Jean Norbert Diramba qui était opposé au candidat PDG au second tour avant annulation du scrutin.



Le 1er arrondissement de la commune de Mouila, dans la province de la Ngounié, accueillera le duel Léon Nzouba contre Serge Maurice Mabiala lors des législatives partielles qui se tiendront les 10 et 31 août 2019. Ce scrutin dont les dates viennent d’être annoncées par le Centre gabonais des élections (CGE) permettra à l’un de ces deux ténors de représenter les Molvilois à l’Assemblée nationale. 

Il faut dire que les deux candidats ont la confiance des électeurs. Même si Léon Nzouba part avec un avantage sur son adversaire, lui qui avait obtenu 31,87% des voix, contre 23% pour Serge Maurice Mabiala, au premier tour en octobre 2018. Lors de sa campagne au second tour, le candidat PDG et député sortant  avait fait la promesse de tout faire pour décrocher la victoire, car la ville de Mouila ne pouvait être laissée « dans les mains de l’opposition ».

En revanche, le candidat du RHM (nouveau RPM), Serge Maurice Mabiala n’entend pas se laisser faire, surtout après que la mairie lui a été prise par son ancien allié sur une voix de différence. Son parti politique accusait à tort ou à raison Les Démocrates d’avoir fait une alliance contre-nature avec le PDG pour prendre la mairie de Mouila.

D’ailleurs, chose curieuse, Jean Norbert Diramba qui avait pourtant battu Léon Nzouba au deuxième tour, avant l’annulation du scrutin pour irrégularités le 13 décembre dernier, ne rempile pas pour ces partielles. Cet ancien allié de Serge Maurice Mabiala qui occupe désormais le fauteuil de la mairie de Mouila n’a simplement pas déposé sa candidature pour ces partielles. 

Contacté par Gabon Media Time, la cellule communication du parti Les Démocrates n’a pas pu commenter ce retrait compte tenu de l’absence des membres du bureau national. Néanmoins, le soutien du PDG au candidat Les Démocrates à l’élection du Conseil municipal, pourrait en être la cause.

Laissez votre commentaire