dimanche,27 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: L'économie gabonaise passée au scalpel par Ndong Sima

Gabon: L’économie gabonaise passée au scalpel par Ndong Sima

Ecouter cet article

Ce jeudi 24 mars 2022 l’hôtel Hibiscus de Louis de Libreville a servi de cadre à la présentation du 4ème essai de l’économiste et ancien Premier ministre Raymond Ndong Sima intitulé « L’économie gabonaise, un regard rétrospectif de 1960 à nos jours ». Dans cet ouvrage l’auteur  invite à une grande réflexion sur la poursuite ou non du modèle économique actuel du Gabon, esquissant au passage quelques propositions.

Paru aux éditions Les points sur les I,  « L’économie gabonaise, un regard rétrospectif de 1960 à nos jours » est consacré spécialement à l’économie gabonaise. Il s’agit, pour l’auteur, d’évoquer la nécessité de mener une  grande réflexion, en commençant par une vaste enquête sur la société gabonaise actuelle. Enquête que devraient mener les sociologues et les anthropologues avant toute décision d’ordre économique, notamment sur le changement ou non du modèle économique actuel.

Pour Raymond Ndong Sima, les mêmes causes produisant les mêmes effets, son essai invite à réfléchir sur l’avenir du Gabon, en optant pour la construction d’un autre modèle de croissance qui ne dépendrait plus exclusivement du commerce international, donc des exportations des matières premières. «Si nous prenons le même chemin, nous récolterons les mêmes mauvais résultats», a-t-il relevé. C’est donc un cours d’histoire des faits de l’économie gabonaise pour mieux comprendre le présent et repenser le futur dans le but d’amener le pays vers un meilleur développement économique et social.  

«Une des conclusions que je tire dans ce livre, c’est qu’il faut réfléchir sur le modèle économique actuel. Je me demande si nous ne courons pas derrière une chimère en continuant sur ce modèle. Personnellement, je ne crois pas au modèle actuel. Il est trop corrélé aux fluctuations du marché international. C’est un modèle inapproprié pour un meilleur développement de notre pays.», indique l’ancien Premier ministre. 

L’auteur dit avoir fait un travail sans complaisance. Car ne cherchant ni à plaire ni à pointer les responsabilités quant à la situation actuelle de l’économie gabonaise. L’objectif étant de voir les erreurs que nous avons faites, pour avancer ensemble sur de nouvelles bases.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x