lundi,20 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: l'Ecomusée de la Lopé désormais rouvert !

Gabon: l’Ecomusée de la Lopé désormais rouvert !

Ecouter cet article

C’est le vendredi 5 février dernier que l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) a procédé à la livraison de l’écomusée de la Lopé dans le district de Mokeko après réfection totale de ladite infrastructure. Fermé depuis une dizaine d’année, ce centre touristique a été réhabilité grâce au financement du programme CAWHFI, initiative pour le patrimoine mondial forestier d’Afrique centrale de l’UNESCO.

C’est en présence du sous-préfet du département de la Lopé, du secrétaire général de l’ANPN ,du Coordinateur ECOFAC 6, du Conservateur et du spécialiste programme Culture du bureau de l’Unesco au Gabon, qu’a eu lieu la cérémonie de livraison de l’école de la Lopé et de l’Ecomusée de la localité.  Un outil dédié à la protection de la faune dans cet espace inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité en 2007 qu’est le parc national de la Lopé-Okanda.

Soutenus par le programme CAWHFI, l’Initiative pour le patrimoine mondial forestier d’Afrique centrale de l’UNESCO financé par l’Union européenne qui couvre trois pays dont le Gabon , les travaux arrivés à terme ont consisté à équiper la structure écologique aux enjeux touristiques de magnifiques fresques représentant quelques-unes des espèces animales que l’on retrouve dans le Parc national de la Lopé. Une action noble et pleine de sens qui rappelle l’engagement citoyen de l’ANPN envers les populations autochtones des sites dont ils assurent la gestion. 

A cet effet, le secrétaire général de l’ANPN a décliné la vision de son administration.« La préservation de ces savoirs culturels est primordiale pour les générations actuelles et futures […] La réouverture de ce lieu-dit sacré devrait tout aussi devenir à soutien à l’économie locale, grâce à l’afflux des touristes venus des quatre coins du monde, pour découvrir les merveilles de la Lopé. Il est de notre devoir de protéger et de valoriser la culture dans les parcs nationaux du Gabon pour les générations à venir du Gabon comme du monde entier », a indiqué Christian Tchemambela

Pour sa part, le Dr. Thierry Nzamba Nzamba, spécialiste programme Culture du Bureau Unesco au Gabon a loué l’initiative des autorités publiques.« Je voudrais dire un merci franc et sincère à l’ANPN et à Monsieur le Sous – Préfet pour l’organisation de la présente cérémonie […] cet écomusée redevient accessible à tout visiteur pour admirer ses nouvelles formes et couleurs mais surtout pour apprendre, comprendre,conserver et aider à transmettre les savoirs, savoir-faire des populations de cette région et du Gabon tout entier », a-t-il conclu. Pour information, cette structure créée en 2006 est la première et l’unique du genre au Gabon. Vivement qu’elle devienne un outil touristique de référence.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop