dimanche,19 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: l’ecole de l’Alliance chrétienne de Moabi en état de dégradation avancée

Gabon: l’ecole de l’Alliance chrétienne de Moabi en état de dégradation avancée

Ecouter cet article
Négligés et désabusés, c’est en résumé le ressentiment du personnel de l’école de l’Alliance chrétienne de Makombo, chef-lieu du département de la Douigny dans la province de la Nyanga. Et pour cause, les bâtiments de l’établissement scolaire sont dans un état de dégradation avancé et auraient besoin d’une réhabilitation afin de faire peau neuve.

Construite vers les années 1980 par les missionnaires américains, l’école de l’Alliance chrétienne de Makombo se trouve dans un piteux état. Pour cause, le manque de matériel et surtout la vétusté des bâtiments. Une situation dont ne semble guère se soucier l’Église de l’Alliance Chrétienne et missionnaire du Gabon qui est pourtant sa tutelle. Une dégradation qui entrave le bon fonctionnement de l’école et qui n’est pas sans conséquence sur le fonctionnement actuel de l’établissement scolaire. 

De plus, le fait qu’elle soit éloignée du centre-ville d’où viennent la plupart des élèves ne facilite pas l’accès en raison du mauvais état de la route. « L’école est un ancien site de la mission. Une banlieue de la commune dont l’accès est difficile  pour les élèves. En temps de pluie, c’est le calvaire pour nous, certains apprenants sont contraints de s’absenter », a déclaré Elit Mavioga, le directeur de l’école, à notre confrère du quotidien l’Union. Ce dernier a par ailleurs pointé du doigt l’insuffisance du mobilier notamment les tables-bancs, des chaises et des bureaux d’enseignants entre autres. Mais également un manque de manuels scolaires et de matériels didactiques.  

Toute chose qui devrait interpeller les plus hautes autorités en l’occurrence le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda et le ministre de la l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, le Pr. Patrick Mouguiama Daouda afin qu’ils se penchent également sur ce cas qui fait écho à l’appel de nombreux établissements scolaires de l’intérieur du pays qui manquent de personnels et d’équipements pour prendre en charge comme il se doit ces nombreux jeunes compatriotes ayant soif d’apprendre. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop