mardi,22 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Léandre Nzue sanctionné par le PDG pour «recrutement discriminatoire» à la...

Gabon: Léandre Nzue sanctionné par le PDG pour «recrutement discriminatoire» à la Mairie de Libreville

C’est par le biais d’une note d’information émanant du secrétariat général du Parti démocratique gabonais (PDG) et parvenue à Gabon Media Time que la sanction de Léandre Nzue a été rendue publique. Auditionné le vendredi 10 juillet 2020 au siège dudit parti avec d’autres membres du PDG, le maire de la commune de Libreville a été sanctionné pour sa sortie polémique dans la presse au cours de laquelle, il disait recruter des personnes à la mairie de Libreville pour Ali Bongo Ondimba dans le but de lui préparer un électorat pour 2023.

Les propos qui font le lit à la discrimination et le clientélisme tenus mi-juin par Léandre Nzue à la mairie de Libreville sont très mal passés, non seulement aux yeux du secrétariat général du Parti démocratique gabonais et partant auprès du « distingué camarade président » Ali Bongo Ondimba. Le Maire de Libreville, en pleine conférence de presse avait annoncé avoir recruté des Gabonais à la mairie pour préparer 2023. « Je prépare déjà 2023 et les personnes qui ont été embauchées ici à la mairie me font un électorat sûr. Que ceux qui ont des oreilles entendent », avait-il déclaré. 

 

C’est en conséquence de cette sortie qui n’honore pas les valeurs de sa famille politique que la Commission permanente de discipline (CPD) du Parti démocratique gabonais a procédé le vendredi 10 juillet dernier à l’audition du Léandre Nzue, édile de Libreville et membre du bureau politique du parti au pouvoir « les propos tenus par lui lors d’un point de presse organisé le 19 Juin 2020, diffusé dans les médias et relayés par les réseaux sociaux ». 

Que lesdits propos « sont de nature à faire la promotion des recrutements discriminatoires, toute chose contraire à la politique de l’égalité des chances prônée par le Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba », a-t-on pu lire. Conscient d’avoir commis un impair au regard de ce que ses propos ont heurté les militants de sa formation politique, le maire de Libreville a tenu à présenter « ses excuses » au distingué camarade président du PDG Ali Bongo Ondimba, au secrétaire général Eric Dodo Bounguendza ainsi qu’à tous les militants. 

Afin que cela soit cité en exemple, le secrétariat général du Parti démocratique gabonais, par le canal de la  sa Commission permanente de discipline a, par « Décision N°003 portant sanction d’un camarade » en son article 1er décidé que « le camarade Léandre Nzue reçoit la sanction d’avertissement ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt