Gabon : le transport aérien affiche des résultats mitigés

Gabon Gabonmediatime La Nationale Avion Aéroport Libreville
Un aéronef de la compagnie aérienne La Nationale © D.R.

Marqué par un fléchissement de 10,4% des mouvements commerciaux des avions qui sont passés de 12 873 à 11 540 en glissement annuel, le transport aérien affiche des résultats pour le moins mitigés. Principale cause de cette perte d’altitude du secteur, le départ de South Africa airlines et les difficultés de Trans Air Congo. 


Malgré une légère hausse de 2% au troisième trimestre du volume de fret qui est passé de 9 535 à 9 726 tonnes, le transport aérien affiche des performances mitigées sur la période sous-revue. Ainsi, entre mouvements des avions commerciaux et nombre de passagers en baisse, le secteur affiche des résultats en dents de scie. 

En effet, comme le souligne la dernière note de conjoncture sectorielle, à fin septembre 2019, les mouvements commerciaux des avions ont fléchi de 10,4%, avec 11 540 vols contre 12 873 rotations une année auparavant avec une baisse de 26% sur le réseau domestique. 

En ce qui concerne le nombre de passagers transportés sur la période, ils sont passés de 589 628 fin septembre 2018, à 588 710 un an plus tard, le réseau domestique étant toujours le plus touché malgré le dynamisme de la compagnie Afrijet. Une baisse imputable au départ de South Africa et aux difficultés de Trans Air Congo, cette baisse du nombre de passagers a eu un fort impact sur l’activité.

Laissez votre commentaire