samedi,24 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le Togo veut s'inspirer de la zone économique spéciale de Nkok

Gabon: le Togo veut s’inspirer de la zone économique spéciale de Nkok

Ecouter cet article

C’est en vue de s’imprégner du modèle gabonais que l’administrateur général de la Plateforme industrielle d’Adétikopé au Togo  Idiola Sandah, a effectué un séjour d’immersion professionnelle à l’Autorité administrative de la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de Nkok, du 06 au 19 Janvier 2021. Un séjour professionnel qui fait suite à la visite d’une importante délégation togolaise en septembre 2020, venue s’en inspirer pour développer la plateforme Industrielle de ce pays frère.

Depuis son lancement effectif en 2012, la ZERP de Nkok n’a de cesse d’attirer les investisseurs au Gabon à travers les différentes facilités offertes en termes d’incitations fiscales, de droits de douanes et du Guichet Unique composé de 23 administrations, dont un centre de services logistiques intégrés. 

C’est le cas du Togo, à travers son envoyé spécial, Idiola Sandah, administrateur général de la Plateforme industrielle d’Adétikopé. Ce dernier est venu, sur la base d’un agenda d’immersion conjointement élaboré, échanger avec les administrations et services du Guichet Unique pour s’enquérir des missions et des procédures au sein de cette entité. Une rencontre qui a également permis d’échanger avec le partenaire GSEZ. 

Félicitant les plus hautes autorités gabonaises, en tête desquelles le président de la République, Ali Bongo Ondimba, Idiola Sandah n’a pas manqué de rappeler que « le modèle de réussite gabonais inspire aujourd’hui plus d’un au-delà des frontières gabonaises. C’est le cas du Togo qui vient calquer ce modèle pour attirer les investisseurs ».

A l’issue de ce séjour d’immersion, il a tenu à adresser ses remerciements à l’administrateur général de l’Autorité Administrative de la ZERP de Nkok, Anne Nkene Biyo’o  pour le partage d’expérience. Selon l’envoyé spécial togolaise, « il y aura une collaboration pérenne entre l’Autorité administrative de la plateforme d’Adétikopé au Togo et l’Autorité administrative de la Zerp de Nkok ».

Laissez votre commentaire