jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: le terminal de Cap Lopez sous pavillon Perenco

Gabon: le terminal de Cap Lopez sous pavillon Perenco

Ecouter cet article

Historiquement détenu par le pétrolier français Total devenu Total Energies,  qui en avait fait l’épicentre de son activité de production au Gabon, le terminal du Cap Lopez construit en 1957 a définitivement changé de main. Comme annoncé en juillet dernier par le biais d’un communiqué, le site situé à la pointe de l’île Mandji dans le delta de l’Ogooué, est désormais la propriété de l’actuel leader de l’industrie pétro-gazière gabonaise Perenco, qui a déboursé pas moins de 200 milliards de FCFA pour son acquisition.

C’est un véritable changement de cap qui a été amorcé et officialisé par le géant pétrolier Total Energies, ce mercredi 8 décembre. Souhaitant se repositionner dans un marché en pleine mutation, l’opérateur “historique” a en effet cédé la quasi totalité de ses participations sur le terminal Cap Lopez, à Perenco, actuel leader de l’industrie pétro-gazière gabonaise, pour un montant global de 350 millions de dollars soit un peu plus de 200 milliards de FCFA. 

Annoncée en juillet dernier, cette cession finalisée grâce à l’aval des autorités gabonaises, vient donc concrétiser un passage de témoins entre les deux opérateurs pétroliers. Concernant en plus de la cession du terminal Cap Lopez, la cession des participations de Total Energies dans sept champs en mer matures déjà exploités par Perenco soit 65,3% d’intérêts dans les champs de Grondin, Gonelle, Barbier, Mandaros, Girelle, Pageau et Hylia, cet accord vient donc renforcer le portefeuille de l’opérateur franco-britannique.

Réagissant à cette opération, Henri-Max Ndong-Nzue, président de la succursale gabonaise de Total Energies, a souligné que « cette transaction s’inscrit dans la stratégie de Total Energies d’enrichir son portefeuille, en cédant des champs matures à fort taux de rentabilité » avant d’ajouter que  « Total Energies EP Gabon va désormais se recentrer sur ses actifs offshore opérés dans les secteurs d’Anguille et de Torpille et reste un acteur engagé de l’industrie pétrolière au Gabon ».

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop