dimanche,25 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: le Syna-Cnamgs se satisfait des acquis sociaux et de la mise...

Gabon: le Syna-Cnamgs se satisfait des acquis sociaux et de la mise en oeuvre du dialogue social

Ce jeudi 03 octobre 2019 le siège de l’Union des syndicats de l’administration publique parapublique et privée (Usap) sis au carrefour STFO à Libreville a servi de cadre au lancement des activités annuelles du Syndicat national des agents de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Syna-Cnamgs). Occasion pour le bureau de cette organisation syndicale de faire le bilan des activités de l’exercice écoulé mais surtout saluer la mise en place d’un cadre d’échanges participatifs de dialogue entre les Représentants du personnel et la direction générale. 

C’est en présence du président de l’Union des syndicats de l’administration publique, parapublique et privée Fridolin Mve Messa, que le Syna-Cnamgs a procédé au lancement de ses activités. Occasion pour le président de cette structure syndicale Gaël Moussounda de se féliciter de l’unité des partenaires sociaux pour une action contre  l’injustice sociale au sein de l’entreprise. 

Sur cette lancée, il s’est dit satisfait qu’un « cadre d’échanges participatifs de dialogue a été mis en place entre les Représentants du personnel et la direction générale aux fins de trouver des solutions appropriées aux problèmes des salariés et assurer ainsi leur bien-être ». Par la voix de son président, le Syna-Cnamgs a rassuré l’ensemble des travailleurs sur sa volonté de continuer à « œuvrer pour l’équité et plus de justice sociale ». 

Un engagement qui a d’ailleurs déjà porté ses fruits avec de nombreuses avancées enregistrées ces dernières années. Ainsi, on peut citer entre autres la réforme des véhicules élargies à l’ensemble du Personnel, la régularisation des situations administratives, la mise en place de la commission d’évaluation annuelle du personnel, la mise en place de la retraite complémentaire obligatoire ou encore la mise en place de l’avancement à l’échelon ou la promotion annuel après l’évaluation professionnelle des compétences et des performances individuelles. 

« Pour les prochains jours, notre ambition revendicative vise le progrès social permanent, articulé autour de l’amélioration des conditions socio-professionnelles. L’objectif étant d’assurer à chaque employé, une formation professionnelle continue tout au long de sa carrière et ainsi améliorer ses revenus mensuels et par ricochet sa retraite », a indiqué Gaël Moussounda. 

Collant à l’actualité notamment sur la question de la réforme du Code du travail, le Syndicat national des agents de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale n’a pas manqué de « dénoncer les modifications apportées au nouveau projet d’un Code du travail par le gouvernement en intelligence avec les Employeurs et qui fragilise un peu plus le travailleur gabonais maillon faible de la chaîne ».

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt