mercredi,8 décembre 2021
AccueilA La UneGabon: le Sylteg demande au gouvernement de repousser le couvre-feu à 21h...

Gabon: le Sylteg demande au gouvernement de repousser le couvre-feu à 21h pour les taximen

Ecouter cet article

C’est l’une des 3 propositions faites par Jean-Robert Menie au gouvernement afin de baisser la flambée de prix des transports urbains. Selon le président du Syndicat libre des transporteurs terrestres au Gabon (Sylteg), le report du couvre-feu à 21h, l’augmentation du nombre de places et le retrait des check-points sur la voie aux heures ouvrables, sont les seules issues pour éviter une grève, rapporte notre confrère La Loupe

«18h le début du couvre-feu ce n’est pas réaliste. A 18h, ça veut dire qu’en réalité nous ne pouvons travailler que jusqu’à 17h pour avoir le temps de rentrer chez nous », c’est en ces termes que Jean Robert Menie a appelé le gouvernement, en l’occurrence le ministre de l’intérieur Lambert-Noël Matha à revoir l’heure du couvre feu à 21h pour ce qui est des taximen. Pour le président du Sylteg, ce réaménagement pourrait amener les transporteurs à rétablir les prix de transport d’avant la crise sanitaire. 

Toujours dans le même ordre d’idées, Jean-Robert Menie a révélé que les mesures restrictives prises dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 sont à l’origine de la flambée des prix de transport. En effet, la réduction du nombre de passagers à bord des taxis crée un manque à gagner surtout pour les adeptes du système de rotation. Pour inverser la tendance, le leader syndical a tout simplement proposé d’ajouter un passager à l’avant des petits taxi et des taxi bus. 

Le Sylteg a en outre demandé un allègement du transit terrestre par le retrait des check-points tout le long de la voie durant les heures autorisées de circulation. Non sans pointer du doigt les contrôles intempestifs qu’ils souhaitent voir se limiter « aux vérifications du respect des gestes barrières et des mesures préventives », a-t-il précisé lors d’un entretien accordé à La Loupe. Espérons que ces propositions seront étudiées afin d’éviter une paralysie dans ce secteur clé.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop