samedi,6 mars 2021
Accueil Derniers articles Gabon: le sous préfet d’Akam-Essatouk éclaboussé dans une affaire de faux acte...

Gabon: le sous préfet d’Akam-Essatouk éclaboussé dans une affaire de faux acte de naissance

L’affaire fait le tour du septentrion depuis quelques jours. Et pour cause, Mvono Ebang, le Sous-préfet du district d’Akam Essatouk dans la province du Woleu-Ntem est accusé d’être impliqué dans un réseau de falsification d’actes de naissance dont les bénéficiaires seraient des ressortissants camerounais.

Plus les jours passent, plus la culpabilité du mis en cause semble se dessiner. Et ce, d’autant plus qu’il ne semble pas avoir fourni aux agents les éléments matériels pouvant le disculper. Pour l’heure, Mvono Ebang, le Sous-préfet du district d’Akam Essatouk dans la province du Woleu-Ntem joue le « contre la montre ». 

 En effet, interpellé par les limiers d’Oyem et conduit à la brigade de gendarmerie,l’autorité administrative du district suscité n’a toujours pas reconnu les faits retenus contre lui. Il s’agit entre autres de corruption et falsification de documents notamment d’actes de naissance.

Selon une source judiciaire bien renseignée, Mvono Ebang aurait réalisé des faux actes à plusieurs Camerounais avec lesquels il aurait des intérêts certains. Pour obtenir ces allégations, le maître des poursuites a ordonné l’interpellation de tous les suspects ayant bénéficié de ces largesses.

L’enquête se poursuit, le mis en cause a regagné son domicile le mardi 9 février dernier. Plusieurs sources soutiennent que des autorités municipales seraient impliquées dans ce vaste réseau. D’ailleurs, cité dans cette affaire, le maire du 2ème arrondissement du chef-lieu du Woleu-Ntem aurait fondu dans la nature. Nous y reviendrons !

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion