Gabon : le Sénat ouvre sa première séance plénière de la 1ère session ordinaire 2019

La présidente du Sénat Dr Lucie Milebou Aubusson ép. Mboussou © D.R

Ce jeudi 25 avril, les Sénateurs se sont réunis autour de leur présidente Dr Lucie Milebou Aubusson ép. Mboussou. Au menu de cette première séance plénière de la 1ère session ordinaire de l’année 2019, l’examen et l’adoption de plusieurs textes législatifs, ainsi que le réaménagement de certaines commissions. Pour cette première rencontre, les sénateurs ambitionnent de garantir un fonctionnement efficient des juridictions de l’ordre judiciaire et consolider l’Etat de droit.



Temps forts de l’activité parlementaire, la première séance plénière de la 1ère session ordinaire du Sénat de l’année 2019 s’est ouverte ce jeudi 25 avril.  A l’ordre du jour, l’examen et l’adoption de plusieurs textes législatifs, ainsi que le réaménagement de certaines commissions.

Parmi les textes législatifs examinés, la commission des lois et des affaires administratives, chargée des droits de l’Homme a présenté 4 projets de loi portant essentiellement sur le renforcement du fonctionnement du système judiciaire gabonais.

A côté de ces 4 projets de lois, les sénateurs ont également examiné le projet de loi organique portant organisation de la justice en République gabonaise.  Un choix qui « se justifie par la nécessité de créer des nouvelles juridictions en vue du renforcement de l’efficacité de la justice » dans notre pays.

Aussi, l’assemblée parlementaire présidée par Lucie Milebou Aubusson ép. Mboussou a examiné le projet de loi organique fixant l’organisation, la composition, la compétence et le fonctionnement de l’ordre judiciaire. Un texte qui « vise à garantir un fonctionnement efficient des juridictions de l’ordre judiciaire et consolider l’Etat de droit ».

Outre l’examen de plusieurs textes de loi, dont une proposition de loi portant réglementation des professions de transporteurs routiers et auxiliaires des  transports routiers en République gabonaise, certaines commissions ont été réaménagées.

Désormais, la Commission des affaires étrangères et de la défense nationale sera présidée par Martin Pecke, tandis que Brigitte Nene Dally devient le 1er rapporteur de la Commission des finances, et Marie-Julie Bilogo-Bi Nzendong devient 1er rapporteur de la Commission des lois. Enfin, Elie Ngoungourou est le nouveau secrétaire du Groupe parlementaire PDG.  

Laissez votre commentaire