Gabon: le secteur du BTP toujours en perte de vitesse

© D.R

Selon les chiffres récemment publiés par la direction générale de l’Economie et de la politique fiscale, le secteur du BTP a accentué de -26,3% la chute de sa production fin 2017 pour s’établir à un niveau relativement bas par rapport à fin 2016. Ainsi, les chiffres du secteur sont passés de 237,7 milliards de Fcfa fin 2016, à un peu plus de 175 milliards de Fcfa fin 2017.

C’est l’un des points négatifs à retenir du dernier rapport de la direction générale de l’Economie et de la politique fiscale, le secteur du BTP malgré les nombreux chantiers prévues courant 2018, semble toujours en situation délicate. Comme en témoigne les chiffres relatifs à la baisse de sa production, de ses effectifs et de sa masse salariale, le secteur a connu une année 2017 sous haute pression.

En effet, avec une évolution négative de sa production entre le premier et le quatrième trimestre de l’année 2017, passant de 52,9 milliards de Fcfa à 38,4 milliards de Fcfa, le secteur a été fortement touché par la crise économique qui secoue le pays. Ainsi, les effectifs du secteur sont passés de 2783 employés en Janvier 2017 à 2301 en décembre 2017, soit une baisse de 17,3% sur l’année, et de 23,4% par rapport à 2016.

Outre la chute de la production qui a entraîné celle des effectifs, la masse salariale du secteur a également suivi cette tendance baissière passant de 6,4 milliards de Fcfa au premier trimestre à 4,7 milliards de Fcfa, soit une baisse de 26,6% pour l’exercice 2017.

Laissez votre commentaire