Gabon: le secteur du Bâtiment continue de s’effondrer

© D.R/GMT

Comme le rapporte la note de conjoncture du quatrième trimestre 2018 publiée par la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF), le secteur du bâtiment continue de s’effondrer. Ainsi, en 2018 la production vendue a chuté de 46,08% à 91,7 milliards de Fcfa, alors qu’elle était de 170,1 milliards de Fcfa en 2017.

S’il y a bien un secteur qui subit les affres des difficultés économiques que traverse le pays et la zone Cémac, c’est bien le secteur du Bâtiment. Alors qu’à fin décembre 2014 la production vendue était évaluée à 335,7 milliards de Fcfa, celle-ci ne représente plus que 91,7 milliards de Fcfa en 2018, ce qui représente une chute vertigineuse.

En effet, plombée par le segment bâtiment et génie-civil qui a subi un fort ralentissement dans l’exécution des chantiers notamment à cause des retards de paiements de l’Etat et la baisse de commandes, ce secteur qui affichait d’excellentes performances il y a quelques années, est aujourd’hui en perte de vitesse.

Avec une masse salariale en baisse de 3,6% à 21,7 milliards de Fcfa à fin décembre 2018, contre 22,6 milliards de Fcfa en 2017 et 136,5 milliards de Fcfa en 2014, la tendance n’est donc pas à l’optimisme pour ce secteur. A noter que pour ce qui est des effectifs, le nombre d’agents de ce secteur qui était de 21438 à fin décembre 2014, n’a pas cessé de dégringoler pour ne plus représenter que 2323 à fin décembre 2018.

Laissez votre commentaire