jeudi,20 janvier 2022
AccueilDerniers articlesGabon: le Samu social engagé dans la lutte contre la stérilité féminine

Gabon: le Samu social engagé dans la lutte contre la stérilité féminine

Ecouter cet article

Véritable outil social dans la prise en charge médicale, le Service d’aide médicale d’urgence (Samu) social gabonais a lancé le dimanche 9 janvier dernier une caravane emprunte d’humanitaire pour lutter contre l’incapacité à concevoir pour certaines femmes. Dénommé « de la stérilité à la fertilité », ce programme permettra à la gent féminine venue de tous les horizons de se faire consulter et dépister sur les cancers mais également bénéficier des échographies et hystérosalpingographies

Les jours se suivent et se ressemblent pour les usagers du Service d’aide médicale d’urgence social gabonais. En effet, sis à Derrière la prison centrale à la montée de Soveman, le Samu social ne ménage aucun effort pour continuer à offrir aux populations des soins médicaux et des prises en charge médicale gratuitement. Au-delà de ces missions médicales, les équipes de médecins  coordonnées par le Dr. Wenceslas Yaba ont pris le pari de lutter contre l’infertilité au Gabon.

Pour y parvenir, une caravane humanitaire a été lancée le dimanche 9 janvier dernier à son siège social. Baptisée « de la stérilité à la fertilité », cette énième action solidaire qui va durer 3 jours vise à réduire et réparer les risques d’incapacité à concevoir chez les femmes. Pour ce faire, des gynécologues et des sages-femmes ont été mises à contribution pour consulter les patientes atteintes de stérilité ou qui auraient des difficultés dans ce domaine. À cela s’ajoutent des échographies qui seront totalement gratuites.

Par ailleurs, il est prévu des hystérosalpingographies qui renvoient à la radiographie des cavités de l’utérus et des trompes utérines. Le but étant de rechercher, vérifier et détecter l’ensemble des malformations de l’appareil reproducteur ou des tumeurs. Notons que des séances de dépistage des cancers féminins seront offertes ainsi qu’une aide psychologique à la construction de planning familial et d’éducation sexuelle. Pour Wenceslas Yaba, cette activité s’inscrit dans l’amélioration de la condition de la Femme dans la société. Elle qui est le symbole de la nativité.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop