lundi,2 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le SAMTAC dénonce un climat délétère au ministère des Transports

Gabon: le SAMTAC dénonce un climat délétère au ministère des Transports

Ecouter cet article

C’est à la faveur d’une conférence de presse organisée le mardi 29 juin 2021 que le Syndicat des agents du ministère des transports et de l’aviation civile (SAMTAC) a dénoncé le climat délétère qui y règne et qui est dû à un chapelet de dysfonctionnements, rapporte l’Agence gabonaise de presse (AGP).

C’est devant un parterre de médias nationaux et internationaux que Ghislain Malanda, président du syndicat des agents du ministère des Transports et de l’aviation civile a décrit l’atmosphère peu agréable dans laquelle ils évoluent. Le leader syndical a entre autres pointé du doigt l’extraction frauduleuse des données du fichier national des immatriculations au Centre national d’édition et de délivrance des documents de transport (CNEDDT). 

Et ce, en violation flagrante de la loi n° 001/2011 relative à la protection des données à caractère personnel. Aussi, ce dernier n’a pas manqué de pointer du doigt le non-respect du droit de grève, l’asservissement de leur département au profit de quelques opérateurs économiques en connivence avec la tutelle. Des actes léonins dont il convient de se départir. 

À ce propos, Ghislain Malanda accuse. « C’est une répression morale dans un climat pestilentiel, où ne règne que la psychose et nous ne pouvons plus continuer dans cette atmosphère nocive », a déploré le président du SAMTAC. Pour ce qui est des concessions signées, « Il faut se débarrasser des ripoux. Les instances compétentes sont saisies, la tutelle doit retrouver sa souveraineté », a-t-il conclu. Vivement une issue favorable

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )