jeudi,25 novembre 2021
AccueilA La UneGabon: le RV dit «Oui» à la fusion-absorption avec le PDG

Gabon: le RV dit «Oui» à la fusion-absorption avec le PDG

Ecouter cet article

C’est à l’occasion d’un Congrès extraordinaire qui a connu son épilogue ce dimanche 14 novembre 2021 que les militants du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) ont traduit leur « oui » à la main tendue par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba. En effet, consultées pour aboutir à une décision démocratique, les délégations provinciales ont donné quitus à leur président Arsène Édouard Nkoghe Nze en vue de se faire absorber par le Parti démocratique gabonais (PDG) dans les tout prochains jours.

5 mois après avoir échangé avec le Chef de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE) sur l’éventualité d’une fusion-absorption du Rassemblement pour la restauration des valeurs au sein du Parti démocratique gabonais, la tendance semble désormais irréversible. En effet, après que le directoire dudit parti politique a entamé les campagnes de sensibilisation de leurs valeureux et valeureuses, ces derniers ont été amenés à se prononcer solennellement sur la trajectoire que devrait prendre leur base politique, par ailleurs deuxième force politique de la majorité.

Pour ce faire, les 15.000 militants du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), en nombre réduit pour cause de crise sanitaire liée au Covid-19, ont répondu présent lors du Congrès extraordinaire de leur parti tenu ces 13 au 14 novembre 2021. Placé sous le triptyque « concertation-discussion-respect », ledit congrès a permis aux valeureux et valeureuses venus de 6 des 9 provinces du Gabon de donner une réponse ferme à leur leader l’élu du 2eme siège du 5ème arrondissement Arsène Édouard Nkoghe Nze quant à la proposition politique faite par le Chef de l’État le 9 juin dernier. Laquelle envisageait une fusion-absorption.

Un exercice inouï qui a vu le bureau du congrès conduire les travaux en atelier des militants du RV avec leurs leaders politiques respectifs. Occasion pour les valeureux de se concerter pendant plusieurs heures. Une longue attente qui s’est soldée par la lecture du rapport final du Congrès par Daniel Edjo, 2ème Vice-Président du RV suivie de la motion de soutien des différents responsables de délégation. Une initiative louable qui a permis au directoire dudit parti politique de s’enquérir de l’approbation solennelle des militants. D’ailleurs, clôturant ledit congrès, Arsène Édouard Nkoghe Nze s’est réjoui de l’épilogue.

« Ce congrès de ce jour a permis aux militants et aux statutaires de décider de l’avenir de notre parti. Aujourd’hui avec la décision unanime de l’ensemble des congressistes envers la fusion-absorption, il ne reste plus que la formalité juridique actant la disparition du RV. Nous avons accepté d’intégrer le PDG et de répondre favorablement à l’appel du chef de l’État. Nos militants sont donc invités à remplir leurs fiches d’adhésion pour notre nouvelle maison politique afin de la renforcer pour les échéances à venir », a déclaré le Président du RV. Pour information, crée en 2017, le Rassemblement pour la restauration des valeurs aura raflé 7 députés ainsi que 24 conseillers municipaux lors des élections municipales et législatives de 2018. Lesquels devraient désormais agrandir la base PDG à l’hémicycle.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop