dimanche,28 novembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon : le RPM s’interroge sur les apparitions intermittente d’Ali Bongo

Gabon : le RPM s’interroge sur les apparitions intermittente d’Ali Bongo

Ecouter cet article

La réapparition du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba en fin de semaine dernière, après plusieurs semaines d’absence n’a pas manqué d’être critiquée au sein de l’opinion. C’est le cas au sein du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) qui lors de son Conseil exécutif qui s’est tenu le 5 mars dernier s’est interrogé sur ces disparitions inexpliquées estimant qu’elles étaient la preuve irréfutable de son incapacité d’assurer sa charge au sommet de l’Etat. 

Si le parti présidé par Alexandre Barro Chambrier a dit prendre acte de la présence du chef de l’Etat à Libreville, il s’est interrogé sur les absences récurrentes de ce dernier. Pour le RPM celles-ci « dénotent l’incapacité de celui-ci (Ali Bongo Ondimba, NDLR) à continuer son office de Président de la République, Chef de l’Etat ».

Par la voix de son porte-parole Pierre Ndong Meye, le Rassemblement pour la patrie et la modernité a une fois de plus fustigé « la trouvaille hérétique  d’indisponibilité temporaire introduite malicieusement à l’article 13 de la Constitution par les juges constitutionnels après l’AVC d’Ali Bongo ». Il a d’ailleurs relevé qu’il convient maintenant d’ajouter « la disponibilité intermittente ». 

«  Tout en s’étonnant qu’aucune communication officielle n’annonce ces allés et venues du Président de la République, le Conseil Exécutif du RPM fustige cette dérive qui devient une pratique courante, et contribue davantage à affaiblir l’Etat », a martelé le RPM. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop