Gabon: le ROLBG met à nu les activités illégales de ACM

Georges Mpaga président du ROLBG © D.R

Le jeudi 24 janvier dernier, le Réseau des organisations libres de la Société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG)   a dans un communiqué signé de son président exécutif, Georges Mpaga et transmis à notre rédaction dénoncé les activités illégales de l’entreprise minière  Alpha Centauri Mining S.A (ACM). Cet opérateur économique basé à Ndjolé dans la province du Moyen-ogooué,  brille par une violation flagrante des textes légaux en la matière, sous le regard des autorités compétentes.



L’entreprise minière qui selon le ROLBG serait détenue par des investisseurs basés à Dubaï et à Londres, s’est depuis son implantation à Ndjolé rendue coupable d’une violation de la loi gabonaise précisément celle relative au code minier. Toute chose qui constitue un véritable scandale pour ce secteur très important pour l’économie gabonaise.

Plusieurs infractions seraient donc imputables à la société ACM à savoir la destruction de l’écosystème; l’absence d’études d’impacts  environnementales et sociales obligatoires à la mise en œuvre de tout projet minier; la pollution des rivières dont le constat a été fait par les populations; l’exploitation clandestine du bois parallèlement aux activités aurifères en violation des dispositions du Code forestier ; et l’inexistence de réalisations des projets sociaux visant l’amélioration des conditions de vie des populations locales.

Cette affaire qui défraie la chronique dans le Moyen-ogooué a été dévoilée par certains élus et orpailleurs locaux qui « expriment clairement leur indignation face à cette situation demandent la cessation immédiate des activités de ACM tant elles ne profitent aucunement ni à la localité, ni à l’assiette fiscale de l’Etat », a révélé le président exécutif du ROLBG.

Par ailleurs, le ROLBG a interpellé le ministre des Mines Christian Magnagna  sur sa responsabilité politique et administrative face aux activités illégales de l’ACM, et entend tout mettre en oeuvre pour que justice soit rendue a cet effet.    

Laissez votre commentaire