mercredi,21 avril 2021
AccueilA La UneGabon: le Rapport d’enquête parlementaire sur la gestion de la Covid-19 remis...

Gabon: le Rapport d’enquête parlementaire sur la gestion de la Covid-19 remis en douce à Ali Bongo?

C’est la question qui taraude les esprits après que lors de la clôture de la 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale, comptant pour l’année 2020 son président Faustin Boukoubi a indiqué que le rapport d’enquête parlementaire sur la gestion de la Covid-19 aurait été remis au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et au Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda. Une information qui ne manquera pas de susciter des interrogations alors que les conclusions de ce rapport sont très attendues au sein de l’opinion. 

Mise en place en mai 2020 suite à une requête formulée par l’ancien Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, la Commission d’enquête parlementaire sur la Covid-19 semble loin d’être prête à rendre ses conclusions. Du moins la divulgation de son rapport semble désormais frappée du sceau de l’incertitude. Pour cause, alors que selon le quotidien L’Union du vendredi 18 décembre 2020 le rapport d’enquête « serait bouclé depuis plusieurs semaines et mis à disposition du bureau de l’Assemblée nationale », on apprend que ledit rapport aurait déjà été remis au président de la République et au chef du gouvernement. 

En effet, lors de la clôture de la 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi a declaré, au sujet de la mission d’enquête dédiée au contrôle et à l’évaluation du Covid-19, que « le rapport de cette enquête a été transmis au président de la République et au chef du gouvernement ». Une information passée semble-t-il sous silence alors que l’opinion est depuis plusieurs mois en attente de ses conclusions. 

Présidée par la députée du 2ème siège de la Basse-Banio, Angélique Ngoma, cette commission d’enquête parlementaire devait s’atteler à investiguer sur la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19 par le gouvernement. Une démarche qui visait à faire le point de la gestion du colossal budget de plus de 419 milliards de FCFA, selon les chiffres compilés par Geoffroy Foumboula Libeka Makosso, acteur de la société civile, qui incluait aussi bien la contribution publique, les emprunts et les dons reçu par le Gabon. 

Avec cette remise qui au demeurant s’est faite « en douce » loin du regard inquisiteur de l’opinion qui souhaitait voir clair dans la gestion financière de cette crise sanitaire qui aura fortement impacté l’économie nationale, il est désormais improbable que les conclusions dudit rapport soient rendues publiques. Surtout que l’article 145 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale dispose que « les rapports des commissions d’enquête ou de contrôle sont discutés en séance plénière et publiés si la séance plénière en décide ».

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Bestheinfusion