dimanche,24 janvier 2021
Accueil Derniers articles Gabon: le projet de production de biocarburant d’Olam Palm poursuit sa matérialisation

Gabon: le projet de production de biocarburant d’Olam Palm poursuit sa matérialisation

Après avoir obtenu les autorisations du Gabon nécessaires à la concrétisation de son projet de développement de la filière biocarburant, Olam Palm vient de franchir une nouvelle étape. En effet, le site devant abriter la future usine, a été présenté cette semaine au Directeur général de l’Office des sports et rades du Gabon (OPRAG), partie prenante dans le développement de ce projet.

« La production de biocarburant, moins polluant, viendra renforcer la compétitivité de la filière huile de palme et concrétiser l’orientation de notre pays en faveur de la préservation de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques ». C’est en ces termes que Biendi Maganga Moussavou défendait en Octobre dernier, l’octroi à Olam Palm Gabon, d’autorisations relatives à son projet de construction d’usines de biocarburant.

Il faut dire que ce projet qui souligne la volonté du pays de s’inscrire comme un acteur incontournable en matière de développement durable, peut faire entrer le pays dans une nouvelle ère. En effet, porté par l’ambitieux Olam Palm Gabon, ce projet dont le site devant abriter l’usine de transformation, a été présenté cette semaine au Directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG), Apollinaire Alassa, pourrait offrir de nouvelles perspectives.

Avec une capacité 500 tonnes par jour, une unité d’emballage d’huile de consommation d’une capacité de 200 tonnes, en plus d’une raffinerie d’huile de palme d’une capacité de production 750 tonnes/jour comme l’a souligné Mohamed Aslam, vice président d’Olam International, ce site qui comptera notamment une usine de biodiesel, devrait faire entrer le Gabon dans une nouvelle ère. 

Organisé sur cinq hectares dans la zone sud de Libreville, à quelques encablures du port à bois et du site de stockage d’hydrocarbures, le site dont la position géographique facilitera non seulement l’accès aux équipements importés, mais également l’exportation des produits dérivés issus de la transformation de l’huile de palme, devrait également être un pourvoyeur d’emplois directs et indirects. Ce qui, dans le contexte actuel, devrait constituer un véritable soulagement.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion