samedi,31 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : le procureur requiert un mandat d’arrêt international contre Alexis Ndouna

Gabon : le procureur requiert un mandat d’arrêt international contre Alexis Ndouna

C’est par le biais d’un communiqué rendu public ce mercredi 23 octobre 2019, que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, Olivier N’Zahou, a tenu à édifier l’opinion sur les derniers développements de l’affaire mettant en cause Alexis Ndouna. A cet effet, il a annoncé non seulement l’inculpation de plusieurs suspects, dont le présumé délinquant sexuel, mais aussi la délivrance d’un mandat d’arrêt international contre ce dernier qui serait en fuite.  

En effet, c’est sur saisine le 09 octobre 2019 par les parents de la jeune Wally, victime présumée d’abus sexuel par le sieur Alexis Ndouna que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, Olivier N’Zahou, a instruit dans les heures qui suivirent la section moeurs de la Direction de la sûreté urbaine aux fins de rechercher activement, interpeller et entendre le suspect dans cette affaire qui a soulevé un véritable tollé au sein de l’opinion nationale. 

Ainsi, au terme des investigations menées par les services judiciaires, plusieurs suspects, dont Alexis Ndouna ont été inculpés. Il s’agirait entre autres d’Amanda Abiague alias Marla, d’Alexis Ndouna tous deux actuellement en fuite, d’Adèle Aude Ngo Abiaghe, de Roxanne Rolline Nseng Nkogue et de Laurice Azouadelly Andame. 

L’ensemble de ces individus ont été inculpés respectivement de « proxénétisme, viol sur mineur de moins de 18 ans et de mise en danger de la vie ou la santé d’autrui, infractions prévues et punies par les dispositions des articles 26, 383, 401, 404, 405 et 407 du nouveau Code Pénal Gabonais. D’autres complices relativement au proxénétisme sont également placés sous mandat de dépôt », a annoncé le procureur Olivier N’Zahou. 

Par ailleurs, le procureur a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire sur cette affaire qui met en lumière un réseau tentaculaire de proxénétisme de mineurs plus communément appelé « placement ». Dans le même élan, il a délivré un mandat d’arrêt international à l’encontre du dénommé Alexis Ndouna. 

« Ainsi quel que soit le lieu où il se trouverait, les services d’Interpol sont saisis afin de nous ramener le nommé Alexis Ndouna, afin qu’il réponde de ses actes car force doit rester toujours à la loi », a martelé le le procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville.  

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion