mercredi,4 août 2021
AccueilA La UneGabon: le procès Renaud Allogho Akoue renvoyé pour la 4e session criminelle

Gabon: le procès Renaud Allogho Akoue renvoyé pour la 4e session criminelle

Ecouter cet article

Déféré devant la Cour criminelle spécialisée ce lundi 28 juin Renaud Allogho Akoue devrait finalement attendre la 4e session criminelle pour être fixé sur son sort. Une décision sollicitée unanimement par les deux parties qui ont soulevé des manquements d’éléments clés devant permettre de juger l’ancien patron de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs).

Présent au Palais de justice de Libreville ce lundi 18 juin 2021 afin de répondre des accusations de détournement de fonds publics, concussion, usage de faux et blanchiment d’argent,Renaud Allogho Akoue en est revenu la tête basse. Et pour cause, la Cour criminelle spécialisée a décidé de renvoyer l’affaire Ministère public contre  l’ancien Directeur général de la Cnamgs à la 4e session criminelle. 

D’ailleurs, à l’entame de l’audience, la défense représentée par Me Alicia Ondo va solliciter un renvoi ferme en exigeant la fourniture du rapport d’expertise établi à la Cnamgs. À la grande surprise, le ministère public représenté par Me Moutsinga vont regretter l’absence des témoins clés tout en s’alignant au renvoi du procès. 


Fort de ce qui précède et « au vu de la pertinence des arguments soulevés et dans le souci de la manifestation de la vérité », la Cour criminelle spécialisée va prononcer le renvoi de l’affaire. Occasion pour la défense de solliciter la mise en liberté provisoire. Et ce, pour permettre à Renaud Allogho Akoue de se recueillir et faire le deuil de son épouse décédée en avril dernier des suites d’un accident de la circulation à Libreville.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )