vendredi,25 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: le prix moyen des bruts gabonais a perdu 5% au premier...

Gabon: le prix moyen des bruts gabonais a perdu 5% au premier semestre 2019

Dans un contexte international plombé par la “guerre” commerciale entre Pékin et Washington, le ralentissement de l’économie mondiale mais aussi l’exploitation de nouveaux gisements découverts au Moyen-Orient ou encore en Afrique de l’Ouest, le prix moyen des bruts gabonais a perdu 5% au premier semestre. En dépit d’une hausse significative des exportations, les bruts gabonais se sont échangés à 65,5 dollars le baril. 

Offre surabondante qui ne correspond plus aux besoins internationaux, stocks qui peinent à s’écouler à la vitesse voulue, ralentissement économique, guerre commerciale des deux géants, tous ces facteurs constituent autant de difficultés pour les bruts gabonais.

En effet, malgré une hausse de 17,4% de la production nationale qui s’est située à un peu moins de 40 millions de barils au premier semestre contre environ 35 millions de barils un an plus tôt, et des exportations en nette progression par rapport à la même période en 2018, les bruts gabonais n’ont pas rapporté les profits attendus. 

En recul de 5% à 65,5 dollars le baril contre 68,9 un an plus tôt, dans un marché où le le cours du Brent a reculé de 6,4% à 66,02 dollars le baril, les bruts gabonais ont souffert de la concurrence sur les marchés internationaux. Le piétinement des économies asiatiques notamment de la Chine, premier exportateur du brut gabonais et en guerre ouverte avec les Etats-Unis, n’a pas permis d’atténuer ce choc. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt