dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: le président du Synapef libéré nuitamment

Gabon: le président du Synapef libéré nuitamment

Convoqué le mardi 7 juillet dernier par la police judiciaire pour audition sur les faits supposés de dénonciation calomnieuse et d’interception d’un courrier officiel, le président du Syndicat national des professionnels des eaux et forêts (Synapef), Didier Atome BIbang  placé en garde à vue a finalement été libéré dans la nuit du jeudi 9 juillet 2020.

Les pressions communes exercées non seulement par la société civile telles les organisations syndicales comme Dynamique unitaire (DU), la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed)  ou encore par Marc Ona Essangui ont finalement porté leurs fruits. Le président du Syndicat national des professionnels des eaux et forêts Didier Atome Bibang a recouvré sa liberté au terme de 48 heures de garde à vue dans les locaux de la police judiciaire.

Une libération qui intervient au lendemain de la sortie du bureau du Syndicat national des professionnels des eaux et forêts (Synapef) qui avait appelé à la « solidarité agissante des Organisations Syndicales du Gabon, face à ce cas de violation ahurissante  des Conventions 87, 98, 135, et 151 de  l’OIT » tout en  appelant « la  relaxe  immédiate et sans condition de son président Didier Atome Bibang ». 

A noter que le Synapef avait dénoncé une situation inacceptable au regard de la teneur de cette affaire qui, partie d’une audition, s’est finalement soldée par une arrestation et une garde à vue pour lesquelles le ministre des  Eaux et Forêts Lee White ne serait pas étranger, selon les syndiqués. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt