Gabon: le premier forum de l’entrepreneuriat social du 19 au 21 juin prochain

Vue aérienne de Libreville © D.R

L’entrepreneuriat social désormais pris au sérieux par le gouvernement. Du 19 au 21 juin 2019, le premier forum dédié aura lieu à l’hôtel de Ville de Libreville. La rencontre permettra d’encourager les investissements dans ce secteur afin de créer plus d’emplois, selon le ministère du Commerce.



Les entrepreneurs sociaux se réuniront à partir de ce mercredi 19 juin, à l’hôtel de ville de Libreville. Cette rencontre permettra aux acteurs présents de débattre de l’impact de ce secteur sur le chômage et l’exclusion dans notre pays. Annoncé lors d’une conférence de presse le 14 juin 2019, ce forum initié par le ministère du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, et de l’Industrie  sera l’occasion d’encourager les investissements dans ce secteur, afin de créer plus d’emplois.

Organisé sur le thème « Quelle place pour l’entrepreneuriat social au Gabon », ce premier forum marque la volonté du gouvernement de s’intéresser à un secteur naissant dans notre pays. Cette manifestation rentre dans le cadre de la diversification des sources de l’économie nationale à travers le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), selon le ministère du Commerce.

L’émergence à l’horizon 2025 ? Moussavou Moussavou, directeur général de l’Economie sociale y croit dur comme fer, et pense que cela ne se fera  pas sans l’entrepreneuriat social. « Le Gabon émergent, à l’horizon 2025, ne saurait être mis en œuvre sans la reconnaissance de l’entrepreneuriat social comme modèle économique à part entière dans notre pays, puisque sa contribution au développement des populations (…), à la création des emplois, des richesses et au PIB est indéniable », a-t-il déclaré.

Pour rappel, l’entrepreneuriat social est le fait de « combiner sens et performance, réussir individuellement en jouant collectif, être rentable en partageant équitablement les richesses, faire du profit un moyen et non une fin ». C’est-à-dire de placer l’efficacité économique au service de l’intérêt général. Le secteur est composé des activités économiques à finalité sociale, sociétale ou environnementale, et lucrative limitée. La plupart des entreprises de ce secteur investissent dans la vie humaine.

Laissez votre commentaire