vendredi,25 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesGabon: le préfet de Mougoutsi lance une opération d'enregistrement des enfants apatrides

Gabon: le préfet de Mougoutsi lance une opération d’enregistrement des enfants apatrides

Comme annoncé par le ministre des Affaires sociales, Prisca Koho Nlend, la campagne d’établissement d’actes de naissance pour les enfants démunis non reconnus dans les registres d’état civil gabonais est actuellement en cours. Dans la province de la Nyanga, le préfet du département de Mougoutsi, Roger Romuald Bhongo, a lancé une opération d’enregistrement pour l’établissement des actes de naissance de ladite localité. 

C’est en application de mesures gouvernementales édictées par le ministère des Affaires sociales que le Préfet du département de Mougoutsi, Roger Romuald Bhongo Mavoungou, accompagné de ses collaborateurs et des points focaux de la coordination provinciale des affaires sociales et du service de la famille, a lancé l’opération d’enregistrement et de l’établissement des actes d’état civil aux enfants démunis et apatrides de sa juridiction administrative.

Avec l’appui financier de l’Unicef, cette opération devrait conduire à l’établissement de 1000 actes de naissance en moyenne pour les enfants de 0 à 18 ans d’ici à fin mai. La compilation des données issues des campagnes effectuées dans d’autres provinces du pays devrait pouvoir fixer les équipes de terrain sur le nombre total d’enfants sans identité reconnue enregistrés dans la province de la Nyanga. 

Notons que ce projet d’accès à la citoyenneté et à l’identité des enfants vulnérables, conformément à l’article 8 alinéa 2 de la Convention sur les droits de l’Enfant (CDE) ratifiée par le Gabon en février 1994 se poursuit actuellement dans les provinces du Haut-Ogooué et du Woleu-Ntem.

Laissez votre commentaire

BATIPLUS Batidays