vendredi,10 juillet 2020
Accueil A La Une Gabon: le Pr. Jean Claude James veut sauver l'année académique à la...

Gabon: le Pr. Jean Claude James veut sauver l’année académique à la faculté de droit et sciences économiques

La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 qu’on ne présente du reste plus a conduit tous les secteurs à s’adapter audit  contexte de crise aux fins de poursuivre et au mieux terminer les activités entamées depuis le début de l’année académique. C’est dans cette configuration que s’inscrit le doyen de la faculté de droit et sciences économiques (FDSE) de l’Université Omar Bongo, le Pr. Jean Claude James, qui par le biais d’une note, énumère les solutions permettant la poursuite de l’année académique 2019-2020. 

Global Media Time Gifpx

« Organisation pédagogique de l’année académique 2019-2020 », c’est l’objet visé dans la note n°00000146/UOB/FDSE/DE adressée aux vice-doyens et aux différents chefs de département de la FDSE, dans laquelle le doyen de l’Université Omar Bongo Pr. Jean Claude James donne instruction sur les modalités de poursuite de l’année académique nonobstant le contexte inédit dû au coronavirus qui rend complexe voire impossible l’administration des cours en présentiel. 

Dans la perspective de la reprise éventuelle des activités académiques au titre de l’année universitaire 2019-2020, le doyen de la faculté de droit et sciences économiques (FDSE) de l’Université Omar Bongo qui a requis l’assistance technique du Campus Numérique Francophone de Libreville a suggéré la mise en place d’un dispositif permettant aux étudiants de se rendre sur « une plateforme dédiée aux cours en ligne pré-enregistrés. Ces enseignements en ligne pourraient être dispensés, de manière alternée et concertée, par plusieurs enseignants au sein de chaque équipe pédagogique selon des modalités à définir », at-il proposé.  

Dans le même sens, et surtout pour le même objectif, qui est celui de la reprise des cours afin de sauver l’année académique à la faculté de droit et sciences économiques (FDSE), le Pr. Jean Claude James a insisté sur la mise à disposition de la « la généralisation des fascicules ou polycopiés de tout ou partie du cours permettant aux étudiants de disposer de supports indispensables pour suivre et comprendre les cours dispensés en ligne », précisant en outre que dans cette configuration, la suppression des travaux dirigés sonne comme une évidence en raison des contraintes contextuelles. 

S’agissant des procédures de contrôle et d’évaluation des étudiants, le Pr. Jean Claude James a décidé de « l’aménagement des modalités de contrôle des connaissances et des aptitudes des apprenants impliquant, le cas échéant, la possibilité d’évaluations en ligne ». 

Tout en demandant aux vice-doyens et aux différents chefs de département de la faculté la faculté de droit et sciences économiques (FDSE) de l’Université Omar Bongo de mettre en branle leurs équipes pour la matérialisation de cette organisation, il n’a pas manqué de préciser que ces mesures sont susceptibles d’évoluer. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt