vendredi,23 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le PLC exige la libération de Nicolas Nguema

Gabon: le PLC exige la libération de Nicolas Nguema

C’est par le biais d’un communiqué  parvenu à Gabon Media Time que le parti d’opposition Pour le Changement (PLC) a tenu à réagir à la mise sous mandat de dépôt ce mercredi 30 décembre 2020 de son président Nicolas Nguema. Occasion pour cette formation politique d’exiger la libération pure et simple de son leader. 

C’est par la voix du membre du Présidium de ce parti Elza Ritchuelle Boukanda que le PLC a tenu à s’insurger contre la mise sous mandat de dépôt de l’un de ses présidents. Une mise en détention qui intervient alors que ce dernier avait été mis en liberté il y a quelques jours après « une garde à vue illégale » qui aura duré 19 jours. 

Selon le communiqué de Pour le Changement, cette mise en détention aurait été ordonnée par le premier juge d’instruction du Tribunal de première instance de Libreville. « Cette mise en détention préventive, dont le président Nicolas Nguema fait désormais l’objet, ne se justifie pas d’autant qu’en dehors de toutes nouvelles charges, elle se fonde honteusement sur les mêmes motifs pour lesquels il venait pourtant d’être mis en liberté provisoire », a martelé le communiqué. 
C’est donc face à cette situation que cette formation politique a tenu à condamner cet acte qu’elle qualifie d’« intimidation dont la seule motivation est la volonté lâche d’humilier son président », exigeant de ce fait la libération pure et simple.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Bestheinfusion