mercredi,30 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: le PLC appelle à la mise en place d’un programme d’actions...

Gabon: le PLC appelle à la mise en place d’un programme d’actions de prévention des inondations

Le retour de la saison des pluies ces dernières semaines est synonyme depuis lors de catastrophes naturelles et plus particulièrement d’inondations sur l’ensemble du territoire national. C’est donc pour prévenir ces phénomènes qui font des centaines de victimes chaque année, que le parti Pour le Changement (PLC), lors de la réunion de son bureau exécutif qui s’est tenu ce dimanche 20 octobre 2019, a proposé la « mise en place d’un programme d’actions de prévention des inondations ». 

Présidé par le secrétaire exécutif de cette formation politique Anges Kevin Nzigou, cette seance du bureau exécutif a tenu à aborder l’épineuse question des inondations survenues dans plusieurs quartiers de la capitale ces derniers jours. Ainsi, le secrétariat national à l’égalité réelle, à l’autonomie, à la solidarité et au parcours de vie a fait part au bureau exécutif de sa vive préoccupation face aux pluies diluviennes qui viennent davantage fragiliser le tissu social déjà précaire.

A cet effet, le PLC a fait le triste constat que le phénomène d’inondation est devenu habituel dans le pays sans que des mesures adéquates soient prises par le gouvernement dirigé par Julien Nkoghe Bekale pour limiter les dégâts causés par les caprices de la nature.  Conscient de son rôle de force de proposition aux politiques publiques, cette formation politique membre de la Coalition pour la nouvelle République chapeauté par Jean Ping a estimé que « de lourds travaux d’aménagement du territoire doivent être lancés pour protéger les populations de ce fléau qui revient trop fréquemment ».

Dans le même ordre d’idées, le bureau exécutif de Pour le Changement a invité « instamment le gouvernement à mettre en œuvre les moyens utiles pour mettre sur pied un programme d’actions et de prévention des inondations. Et dans l’urgence faire utilement fonctionner le Fond d’aide et de solidarité (FNAS) qui, pour le malheur de nos concitoyens est totalement inopérant ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt

padding-top : 20px;