lundi,26 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: le PIB devrait atteindre les 5717 milliards de Fcfa en 2019...

Gabon: le PIB devrait atteindre les 5717 milliards de Fcfa en 2019 selon la DGEPF

Alors qu’elle subit depuis mi-2014, une crise économique et financière profonde due en grande partie à une détérioration de ses termes de l’échange, l’Économie gabonaise commence peu à peu à se redresser. Ainsi, soutenue par la hausse des prix des produits pétroliers et les excellentes performances du secteur minier notamment, le Produit Intérieur brut (PIB) devrait atteindre les 5717 milliards de Fcfa en 2019, selon les données de la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF) et du Fonds Monétaire international (FMI).

Fortement impactée par la chute des cours des matières premières à la mi-2014 avec notamment la chute des cours du baril de pétrole, principale ressource du pays, l’économie gabonaise subit depuis les affres de son manque de diversification. Ainsi, alors qu’il a vu ses recettes pétrolières passer de 1442,5 milliards de Fcfa en 2013 soit un an avant la crise, à 583 milliards de Fcfa cinq ans plus tard, le Gabon est aujourd’hui en quête de diversification pour soutenir son économie.

En effet, si la baisse drastique des recettes pétrolières, a conduit à une augmentation de l’encours de la dette publique qui a atteint les 5300 milliards de Fcfa en 2018, l’activité économique gabonaise elle, a tout de même progressé de 0,9% au cours de l’exercice écoulé avec un PIB atteignant les 5533 milliards de Fcfa. Estimé à 5459 milliards de Fcfa en 2016, et à 5485 milliards de Fcfa en 2017, le PIB du Gabon a donc connu une sensible amélioration au cours des trois dernières années, et devrait encore augmenter d’ici la fin de celle-ci selon la DGEPF.

De ce fait, dans l’optique d’amortir les effets d’une crise qui se fait encore ressentir, les autorités multiplient les réformes « ambitieuses », à travers notamment le Plan de relance de l’Économie (PRE). Misant sur le développement poussif du secteur agricole, le Gabon compte également accroître la contribution à la production nationale de l’industrie forestière, tout en visant une augmentation constante du volume des exportations d’huile de palme brute.

Par ailleurs, le développement de l’industrie minière extractive dont les chiffres records de production laissent entrevoir un boom de cette filière, couplé au développement attendu de la filière aurifère et du tourisme, devrait permettre à l’économie gabonaise d’atteindre un PIB de 5717 milliards de Fcfa, comme le soulignent les prévisions du FMI reprises par la DGEPF.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt