jeudi,22 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le PDG suspend 4 de ses agents pour escroquerie aggravée et...

Gabon: le PDG suspend 4 de ses agents pour escroquerie aggravée et haute trahison

Engagé dans un processus de « régénération et de revitalisation » le Parti démocratique gabonais (PDG) semble décidé à sévir contre ses militants indélicats. La preuve avec les sanctions prises contre 4 agents affectés à son siège accusés d’escroquerie aggravée, d’usurpation de titre, de concussion et de haute trahison.

En effet, Achille Tinzi Bekatse, chef de service accueil et sécurité, Gaétan Pondot, chef de service adjoint, Georges Mibekoua et Bitou Karole Beti, agents au service accueil et sécurité, ont été suspendus de leurs fonctions pour trois mois, le 1er décembre. Les indélicats sont accusés d’actes d’insubordination, escroquerie aggravée, usurpation de titre, concussion et de haute trahison. 

Outre cette suspension, la bande « d’insubordonnés » aurait été également frappée d’une interdiction formelle de participer à toutes les activités de cette formation politique dirigée par Ali Bongo Ondimba. Soucieux de maintenir l’ordre dans ses rangs, le « parti de masse » envisagerait même de de traduire les indélicats devant la Commission permanente de discipline avec le risque d’une radiation  à vie pour la bande.Il faut souligner que depuis quelques années, le parti d’Ali Bongo Ondimba a fait du maintien de la discipline une véritable priorité. On se souvient encore de la pluie de sanctions prises contre 25 députés et sénateurs dont l’ancien Premier ministre Julien Nkoghe Bekale pour non-respect des directives émises par cette formation politique lors du vote portant sur la modification du Code pénal.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Bestheinfusion