Gabon: le PDG adopte une nouvelle stratégie de communication

Stéphane Iloko Boussiengui et Dina Koussou le 2 février 2019 © GMT

Le vendredi 1er février dernier, sur instruction du secrétaire générale du Parti démocratique gabonais (PDG) Eric Dodo Bounguendza la conférence de presse du département communication de cette formation politique animée par Dina Koussou responsable dudit département et le porte parole du parti au pouvoir Stéphane Iloko Boussiengui. L’objet de cette rencontre avec la presse nationale et internationale a porté sur adoption d’un nouveau style de travail entre le parti de masse et les hommes et femmes des médias.    



Dans le soucis d’entretenir de bonne relation avec la presse, le PDG a  décidé de redéfinir son style de travail avec les médias qui va se baser désormais sur deux principes essentiels à savoir la consultation et la participation. Toute chose qui manifestement contribuera à l’amélioration des rapports entre le parti au pouvoir et les relayeurs de l’information.

Le PDG selon sa chargée de la communication entend collaborer avec les médias qui feront preuve de professionnalisme, car il estime que parmi les membres de cette corporation, il y en a qui brillent par un laxisme sans précédent. « Nous allons identifier nos véritables partenaires, parce que le constat qui a été fait en interne est qu’il y a certains médias qui n’existent que de nom mais qui s’improvisent dans les actualités importantes », a indiqué Dina Koussou.

Le Porte parole du parti au pouvoir  a lors de cette rencontre reconnu en toute humilité l’importance des médias dans le relais de la vision du premier responsable de sa formation politique par ailleurs chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Stéphane Iloko a rassuré les communicateurs qui se sont plaints de subir parfois des  humiliations lors des couvertures médiatiques du PDG, que pour l’avenir les choses iront dans le bon sens.             

Laissez votre commentaire