mercredi,7 décembre 2022
AccueilA La UneGabon: le Parti «Réagir» fait peau neuve et fixe le cap

Gabon: le Parti «Réagir» fait peau neuve et fixe le cap

Ecouter cet article

C’est à la faveur d’un congrès extraordinaire organisé du samedi 19 au dimanche 20 mars dernier que le parti politique de l’opposition Réappropriation du Gabon, de son indépendance pour sa reconstruction (Réagir) a procédé à sa restructuration interne pour amorcer le retour à la souveraineté nationale . Ainsi, au terme dudit congrès, ce sont François Ndong Obiang et Jean Valentin Leyama qui ont été élus Président et Secrétaire général exécutif dudit parti avec pour mission de pourvoir les autres postes.

C’est en présence des congressistes venus des 9 provinces du pays, des acteurs politiques à l’instar du Pr. Pierre André Kombila, Dr. Séraphin Akure-Davain que s’est tenu le Congrès extraordinaire du parti politique de l’opposition Réappropriation du Gabon, de son indépendance pour sa reconstruction (Réagir). Une assise de 48 heures qui a tour à tour permis aux membres de faire le point de la gestion dudit parti pendant 3 ans mais également de réaffirmer son positionnement afin d’atteindre l’idéal républicain qu’est l’alternance au Gabon.

Si la première journée a tourné autour du bilan d’activités, la seconde a été placée sous l’égide de la vision et du renouveau au sein de l’opposition gabonaise. Au demeurant, les commissions révision des textes et politique ont permis de définir une équipe dirigeante et le cadre juridique devant régir leur mandat. À cet effet, le président du bureau du congrès  fixé le cap. « L’exigence de la réappropriation et de la construction de notre pays appelle tous les Gabonais à se donner la main, parce que le Gabon est notre pays. Fini le temps du on va encore faire comment ?, il faut nous lever et réagir», a indiqué Memine Me Zue.

Élu en qualité de Secrétaire général exécutif, Jean Valentin Leyama a précisé que la réappropriation passe par souveraineté économique, culturelle et la valorisation des élites locales plutôt que la promotion des ressources humaines extérieures sans attache conséquente avec la nation. Une noble ambition décrite par le nouveau président dudit parti. « Nous avons fait le choix d’un verbe, et d’un verbe actif parce que nous sommes convaincus que les Gabonais doivent se mettre en marche pour la réappropriation de leur pays, de son indépendance et de sa reconstruction. La situation de notre pays que personne n’ignore […] doit conduire chaque Gabonais à une introspection intime et légitime de la nécessité de la réappropriation de son pays », François Ndong Obiang. Sous peu le nouveau bureau sera mis sur pied pour entamer la réappropriation du Gabon par ses fils et filles.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x