mardi,13 avril 2021
AccueilA La UneGabon: le marché des assurances affiche sa résilience en 2020 face à...

Gabon: le marché des assurances affiche sa résilience en 2020 face à la crise sanitaire

En dépit d’une crise du Covid-19 qui a fortement impacté l’activité de ses opérateurs, le marché gabonais des assurances s’est montré « résilient ». Comme en témoignent les chiffres récemment fournis par la Fédération Gabonaise des Sociétés d’Assurances (FEGASA), présidée par le Dr. Andrew Gwodog, celui-ci affiche en 2020, un chiffre d’affaires d’un peu plus de 104,1 milliards de Fcfa, en hausse de près de 3% en glissement annuel.

Porté par une branche « assurance Vie » dont le chiffre d’affaires a connu une augmentation de 6,91% pour se situer à 22,3 de milliards de Fcfa à fin décembre 2020 contre 20,8 de milliards de Fcfa en 2019, le marché gabonais des assurances a su faire face à la crise du Covid-19 qui secoue le pays et le monde depuis un peu plus d’un an. Comme le révèle la Fédération Gabonaise des Sociétés d’Assurances (FEGASA), ce marché affiche à fin décembre, un chiffre d’affaires cumulé d’un peu plus de 104 milliards de FCFA. 

En effet, en dépit d’une crise du Covid-19 qui a fortement impacté l’activité de ses opérateurs, le marché gabonais des assurances s’est montré à la fois « résilient » et dynamique. En témoigne cette progression tirée par le chiffre d’affaires de la branche Vie, en hausse de 6,91% pour se situer à 22,3 de milliards de Fcfa à fin décembre 2020 contre 20,8 de milliards de Fcfa en 2019. Bien que légère, avec + 1,52%, sa branche « Dommages aux Biens et Responsabilité (IARD) », a vu son chiffre d’affaires à fin décembre se situer à 81,8 milliards de Fcfa contre 80,6 milliards de Fcfa en 2019.

Réagissant à ces bonnes performances, la FEGASA à travers un communiqué, n’a pas manqué d’indiquer que « ces performances illustrent bien la solidité du marché gabonais qui a su s’adapter au nouvel environnement. Le fait que le chiffre d’affaires du marché gabonais soit soutenu par la branche Vie prouve à suffisance que les modèles de souscription ont évolué », tout en ajoutant que « la Covid-19 étant une pandémie qui touche l’humain (…) elle a amené nos clients à prendre beaucoup plus de précautions, et être prévoyants en souscrivant des contrats d’assurance vie ».

A noter que grâce à ses excellentes performances au cours de l’année écoulée, Assinco, deuxième entreprise du secteur en 2019, est désormais leader du marché des assurances, toutes branches confondues, avec 20% de parts de marchés et un chiffre d’affaires frôlant les 21 milliards de Fcfa. Une place ravie à Saham Assurances, qui avec 17,82% de parts de marchés et 18,6 milliards de Fcfa de chiffre d’affaires est désormais deuxième du classement. Par ailleurs, pour la branche Vie, OGAR conserve sa place de leader de ce segment au niveau national, avec 10,4 milliards de Fcfa et une part de marché de 46% devant SUNU Assurances Vie Gabon et NSIA Vie Assurances.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion