samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : le Lycée technique de Mouila, plus que l’ombre de lui-même

Gabon : le Lycée technique de Mouila, plus que l’ombre de lui-même

Établissement public à vocation technologique et proposant des Baccalauréats allant de la série ACA à F3 en passant par les séries ACC, CG, F1 ou encore F2, le grand lycée Nyonda Makita de Mouila n’est pourtant plus que l’ombre de luimême. Salles de classe en piteux état, tableaux cassés, toilettes répugnants, cantine abandonnée, sont le quotidien d’élèves portant placés au cœur de la politique éducative par le premier ministre Julien Nkoghe Bekale. 

Alors que l’atelier sur le Programme d’investissement de la Formation Professionnelle et l’Enseignement Technique d’octobre dernier, a souligné l’ambition du gouvernement de faire de l’enseignement technique le fer de lance de la politique publique en matière d’éducation, les structures censées accueillir ces apprenants sont pourtant encore loin d’être aux normes. 

Gabon Gabonmediatime Labo Lycée Mouila
Un des laboratoires du lycée technique de Mouila © GMT

En effet, à l’image de bon nombre d’établissements secondaires, les lycées techniques sont eux aussi dans un sale état. C’est notamment le cas du Lycée technique Nyonda Makita de Mouila. Avec ses salles de classe en piteux état malgré les instructions pour leur réhabilitation, ses tableaux cassés empêchant les apprenants d’avoir une bonne visibilité et ses toilettes répugnants, ce lycée n’est aujourd’hui plus que l’ombre de lui même. 

Gabon Gabonmediatime Des Tables Bancs Lycée Mouila
Des Tables-bancs cassés exposés sur un préau au Lycée technique de Mouila © GMT.

Si pour les élèves qui ne cessent de se plaindre de leurs conditions d’apprentissage le constat est amer, pour les enseignants et le personnel administratif il l’est tout autant puisque les professeurs ne disposent ni de bureaux pour dispenser les cours, ni de logements décents, encore moins de sanitaires aux normes. Entouré de hautes herbes qui pourraient abriter tous types de reptiles, ce lycée pourtant très grand, est donc loin de répondre aux normes actuelles. 

La grande cuisine juxtaposée à une tout aussi grande cantine en désuétude, soulignent par ailleurs le manque d’entretien et rigueur d’un établissement qui doit pourtant former les jeunes Gabonais qui sont censés être l’avenir. A l’heure où plus de 127 milliards de FCFA sont annoncés dans la loi de finances 2020 pour la réhabilitation et la construction de salles de classe et d’établissements, reste à savoir si ce grand lycée aura droit à sa cure de jouvence.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt