vendredi,27 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: le Haut commissariat de la République fixe le cap d'une collaboration...

Gabon: le Haut commissariat de la République fixe le cap d’une collaboration avec le Sénat

Ecouter cet article

Au palais Omar Bongo Ondimba, ce mardi 12 avril 2022, le collège des Hauts commissaires et commissaires de la République gabonaise a devisé avec le président du Sénat, Lucie Milebou Aubusson Mboussou. Michel Essonghe, haut-commissaire général est allé poser les jalons d’une collaboration avec le Sénat. 

Récemment nommés pour animer le fonctionnement du Haut-Commissariat de la République, le Haut-Commissaire Général Michel Essonghe et ses collègues hauts commissaires et commissaires ont entamé depuis quelques jours une série de visites auprès des responsables d’Institutions constitutionnelles.

Ce mardi 12 avril 2022, ils étaient au Sénat pour fixer le cap de ce que pourrait être la collaboration avec la plus haute chambre du Parlement dans le cadre de la mise en œuvre des missions dévolues à leur entité. « Ces hauts commissaires avaient le devoir, au moment de la prise de leur fonction, de rendre visite au président du Sénat, de l’écouter, de tracer avec elle, dans les grandes ligne, la collaboration entre cette institution qu’est le Sénat et le collège de Hauts commissaires et commissaires de la République », a indiqué Michel Essonghe. 

Chargé en effet du suivi et de la mise en œuvre de l’action politique du président de la République, le haut-commissariat de la République entend pleinement s’appuyer sur les représentants de la plus haute chambre du Parlement. « Les missions sont nombreuses, nous les prendrons les unes après les autres et nous le ferons ensemble avec tous les intervenants de la République et le Sénat fait partir de ces intervenants », a expliqué Michel Essonghe. 

La visite a également permis au collège de hauts commissaires et commissaires de s’imprégner des conditions de travail des employés du Sénat. La visite de l’hémicycle Georges Rawiri, jadis fleuron des joutes oratoires au sein de la plus haute chambre du Parlement, a permis de mettre en lumière la décrépitude de l’infrastructure, fruit de la coopération entre la chine et le Gabon, et pour lequel le Lucie Milebou Aubusson Mboussou n’a de cesse de plaider en faveur de sa réhabilitation.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x