jeudi,9 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneGabon : le gouvernement suspend le trafic maritime après une attaque de...

Gabon : le gouvernement suspend le trafic maritime après une attaque de pirates

Ecouter cet article

Suite à l’acte de piraterie survenu dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre 2019 et qui a vu l’arraisonnement de près de 3 navires dont le Tropic Down propriété de la société de transport Satram, le gouvernement gabonais a ordonné la suspension de toute activité maritime jusqu’à nouvel ordre. Une décision dont l’application a débuté à Port-Gentil où les allers sur Libreville auraient été annulés. 

Si aucune communication officielle n’est venue confirmer les informations relayées ces dernières heures, certaines sources portuaires indiquent que le gouvernement gabonais aurait mis en place une cellule de crise comprenant le ministère de la Défense, de l’Intérieur et les directeurs généraux des services portuaires notamment la Marine marchande et le Conseil national de la mer. Pour des raisons de sécurité, le trafic aurait été suspendu et les voyages annulés aussi de Libreville vers Port-Gentil que dans le sens inverse.

[acl_also_read title= »LIRE AUSSI » text= »Gabon : un navire de Satram détourné par des pirates au large de Libreville » link= »https://www.gabonmediatime.com//gabon-un-navire-de-satram-detourne-par-des-pirates-au-large-de-libreville/ »]

Les autorités gabonaises ont par ailleurs entamé des recherches pour mettre la main sur les criminels qui auraient kidnappé à leur passage deux ressortissants chinois et exécutés brutalement le commandant du Tropic Down Aymard Mboumba Mbina. 

[acl_also_read title= »LIRE AUSSI » text= »Gabon : un mort et deux personnes kidnappées dans l’attaque de pirates au large de Libreville » link= »https://www.gabonmediatime.com//gabon-un-mort-et-deux-personnes-kidnappees-dans-lattaque-de-pirates-au-large-de-libreville/ »]

Une mesure qui aurait bien pris forme dans la province de l’Ogooué-Maritime puisque la Compagnie nationale de navigation intérieure et internationale (CNNII) aurait annulé tous ses voyages Port-Gentil-Libreville et inversement. « Nous venons d’être renvoyés par les agents de la CNNII. En raison des voyages interrompus », a confié un usager. 

Si pour l’heure des recherches coordonnées par la Marine marchande, la Marine nationale et le Conseil national de la mer, sont en cours, le gouvernement a opté pour le prudence.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x