dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: le gouvernement réfléchit à une réforme du paiement des pensions retraite

Gabon: le gouvernement réfléchit à une réforme du paiement des pensions retraite

La problématique du paiement des pensions continue d’être au centre des débats. Une question que le ministre d’État à la Santé, la Protection sociale et la Solidarité nationale, Me Denise Mekam’ne a tenu à éclaircir lors de son passage devant les députés indiquant que le gouvernement s’attelle à réformer le régime de sécurité sociale.

En effet, la décision prise par la direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de trimestrialiser le paiement des pensions avait suscité un véritable tollé auprès des retraités. Questionné sur ce sujet à l’Assemblée nationale le ministre de la Protection sociale a expliqué que cette décision est fondée sur le plan juridique notamment « l’article 100 de la loi n° 6/75 du 25 novembre 1975 portant Code de Sécurité sociale, qui précise en son alinéa 2 : « Le paiement des pensions et des rentes est effectué trimestriellement à terme échu ».

Le maintien de paiement mensuel des pensions audelà d’être illégal a apporté son lot de difficulté à l’organisme qui n’arrive plus à assurer ce versement en raison  de sa trésorerie. Il faut relever que c’est près de 6 milliards de Fcfa qui sont emprunté dans les banques chaque mois. Une situation intenable et qui avait donc nécessité un retour au paiement par trimestre.

Lors de son intervention devenant les honoraires députés dans le cadre des questions aux membres du gouvernement, Denise Mekam’ne avait réaffirmé l’engagement du Président de la République Ali Bongo Ondimba de préserver les acquis sociaux. « Le Gouvernement s’est saisi de ce dossier, avec la réforme de notre système de protection sociale dont le régime de sécurité sociale est le pilier central », avait-t-elle relevé au sein de l’hémicycle.

En effet, le maintien de la mensualisation « des pensions nécessite, outre la refonte des textes et le paramétrage du système, mais aussi un soutien financier de l’État à hauteur de 50 milliards de Fcfa, le recouvrement, au moins, de la moitié de la dette des entreprises, la mise en place d’un plan social conduisant, soit à la réduction au moins de la moitié des effectifs actuels de la CNSS, soit à une réduction d’un tiers des salaires », apprend-t-on de sources proches de la direction générale de la cause des pensions.

Pour l’heure, le gouvernement réfléchit à lancer cette réforme mais cela devra se faire en concertation avec les entreprises, la loi prévoyant que les cotisations soit versée trimestriellement par ces derniers. Une situation qui s’avérerait difficile au vue de la grave crise conjoncturelle que traverse l’économie.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt