vendredi,3 décembre 2021
AccueilA La UneGabon : le gouvernement réactualise la Direction générale des Marchés publics

Gabon : le gouvernement réactualise la Direction générale des Marchés publics

Ecouter cet article

Sept mois après la présentation du rapport d’évaluation du système national de passation des marchés publics qui avait notamment permis de révéler de nombreux dysfonctionnements et autres errements favorisant le gré à gré, le gouvernement vient d’apporter un début de solution. Ainsi, comme on peut le noter à l’analyse du communiqué final du conseil des ministres, le gouvernement vient d’adopter le projet de décret portant création, attributions et organisation de la Direction générale des Marchés Publics (DGMP). 

« Nous devons encourager la transparence et la compétition dans la passation des marchés en privilégiant l’appel d’offres public ouvert. Notre système de passation des marchés doit se transformer rapidement », tels étaient les mots du premier ministre Julien Nkoghe Bekale en recevant le rapport d’évaluation du système national de passation des marchés publics en juin dernier. 

Sept mois après, cette volonté vient donc d’être concrétisée. En effet, comme on peut le souligner dans le communiqué final du conseil des ministres de ce vendredi 31 janvier, le gouvernement a adopté le projet de décret portant création, attributions et organisation de la Direction Générale des Marchés Publics (DGMP), dans l’optique de « séparer les rôles de la chaîne de dépense pour un meilleur contrôle et d’assurer une gestion rationnelle de la commande publique, vecteur de croissance économique ». 

Chargée « d’assurer l’exécution de la politique du Gouvernement en matière de passation, d’approbation et de contrôle de l’exécution des marchés publics », cette nouvelle direction devrait favoriser la transformation du système de passation des marchés. Elle est notamment articulée autour d’une Direction de la Réglementation et des Études, d’une Direction de la Passation des Marchés Publics, mais aussi d’une Direction de l’Exécution des Marchés Publics et une autre de l’Optimisation des Marchés. 

On notera également qu’au niveau provincial, des Cellules de Passation des Marchés et des délégations provinciales, permettront d’assurer un suivi et une meilleure performance de ces marchés publics en vue d’une harmonisation du processus de passation. 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop