vendredi,3 décembre 2021
AccueilA La UneGabon: le gouvernement oblige insidieusement la population à se faire vacciner

Gabon: le gouvernement oblige insidieusement la population à se faire vacciner

Ecouter cet article

Contrairement à ce qui avait été annoncé au lendemain du lancement de la campagne nationale de vaccination contre le covid-19 au Gabon, le gouvernement est en train d’évoluer vers une vaccination obligatoire. De manière insidieuse et progressive, celui-ci est en train de contraindre les populations à sauter le pas, comme annoncé par le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, ce mercredi 27 octobre 2021 à la faveur d’un point de presse tenu aux côtés de ses collègues des Transports, du Tourisme et de l’Intérieur. 

Voilà une information qui ne devrait pas du tout plaire à l’opinion. Plus de tests PCR gratuits dès le 15 décembre prochain au Gabon. Le ministre de la Santé s’est assuré lui-même de porter cette information aux populations. « A compter du 15 décembre 2021, fin de la gratuité des tests PCR. Ainsi, le test PCR normal passera à 20 000 FCFA et à 50 000 FCFA pour le test PCR VIP », a annoncé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong. 

En effet, alors qu’il était dans un premier temps question d’une démarche volontaire et volontariste bien que « fortement encouragée », le gouvernement semble donc bien décidé à imposer cette vaccination face à sa faible opérationnalisation. Entre tests systématiquement payants et présentation d’attestations de vaccinations ou de tests PCR pour accéder à des lieux publics, c’est donc vers une vaccination obligatoire que l’on se dirige.

Quelques semaines après avoir lui même réitéré aux fonctionnaires le caractère « non obligatoire » dudit vaccin, indiquant par ailleurs que les rumeurs qui enflaient à ce sujet à travers la capitale n’étaient « qu’une mauvaise interprétation des informations », Guy Patrick Obiang est donc insidieusement, à peine trois semaines plus tard, revenu sur cette analyse.  Puisqu’en augmentant les prix des tests PCR, nombreuses sont les personnes qui se retrouvent dos au mur sans d’autres alternatives que la vaccination. 

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop