Gabon : le gouvernement met en place un Comité scientifique de riposte à la pandémie du coronavirus

Gabon Gabonmediatime Julien Nkoghe Bekale Noureddin Bongo Gouvernement Coronavirus
Réunion de mise au point sur la propagation du coronavirus © D.R.

Ce lundi 23 mars 2020 le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a procédé à l’installation du bureau du Comité scientifique de riposte à l’épidémie du Coronavirus. Une structure qui aura pour objectif de faire toutes les recherches, études, investigations et de collecter toutes données scientifiques en rapport avec le Covid19, notamment cliniques, biologiques, épidémiologiques, thérapeutiques et socio-anthropologiques. 


C’est en présence du ministre d’Etat de la Défense Nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda, du ministre de l’Enseignement Supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou et celui de la Santé, Max Limoukou que le chef du gouvernement a installé ce 23 mars ce comité dont la présidence sera assurée par le Pr Marielle Bouyou Akotet. La mise en place de cette structure s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence déployé par le gouvernement pour enrayer la propagation de cette pandémie dans le pays. 

Il s’agira donc pour les membres de ce comité d’établir toute collaboration scientifique et technique avec tout spécialiste et tout expert, national ou international, en vue de recueillir et de s’approprier les meilleurs standards scientifiques en vigueur en la matière. Dans le même temps, il servira d’aiguillon au gouvernement pour la mise en place des dispositifs, processus, protocoles et solutions les plus pertinents nécessaires à la prise en charge optimale et efficiente de la pandémie à coronavirus. 

Il s’agira donc pour cette nouvelle structure d’assurer le suivi-évaluation des mesures mises en oeuvre et de procéder à l’adaptation de la stratégie nationale de riposte. Et enfin, de prendre toute initiative scientifique et technique s’inscrivant dans le cadre de la mise en oeuvre de sa mission.

A noter que ce Comité est composé de chercheurs, d’experts, de médecins spécialistes et généralistes de la Santé publique, civile et militaire à savoir notamment le Pr Marielle Bouyou Akotet (biologiste), le Pr Edgard Ngoungou (épidémiologiste), le Pr Jean Bruno Boguikouma (pneumologue), le Pr Jean Marcel Mandji Lawson (réanimateur), le Pr Léonel Gaudong Mbethe (interniste), le Pr Joseph Tonda (sociologue), le Dr Aboubacar Inoua (représentant l’OMS) et le Dr Médard Ntoung Mve.

Laissez votre commentaire