dimanche,29 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: le gouvernement fait le point des projets d'amélioration de l’accès à...

Gabon: le gouvernement fait le point des projets d’amélioration de l’accès à l’eau et l’électricité

Ce mercredi 18 novembre 2020 le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a présidé un Conseil de Cabinet interministériel avec comme ordre du jour la nécessité d’améliorer l’offre d’accès à l’eau et à l’électricité à l’ensemble des citoyens.  Occasion pour le ministre  d’Etat à l’Energie et des Ressources hydrauliques Alain Claude Bilie-By-Nze de présenter au chef du gouvernement les principaux projets en cours qui ont pour objectif d’améliorer l’accès des ménages et des industries à l’énergie électrique et à l’eau potable

Malgré une amélioration significative de sa production en eau et en électricité grâce notamment  à une progression de la production d’eau qui est passée de 81 millions à 99 millions de m3 et de l’électricité qui a presque doublé passant de 369 MW à 611 MW, l’accès à ces services demeure difficile pour de nombreux citoyens. Une problématique qui était au centre du Conseil de Cabinet interministériel qui s’est tenu en présence du ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques

Occasion pour Alain Claude Bilie-By-Nze de présenter au Premier ministre des projets prioritaires de son département. Il s’agit principalement, dans ce dernier cadre, des dossiers relatifs aux travaux d’extension de la centrale thermique de Cap Lopez, d’amélioration des capacités de  fourniture du barrage hydroélectrique de Grand Poubara et du projet Ntoum 7. « La finalisation de ces trois projets devrait permettre d’accroître nos capacités de production et d’améliorer notre fourniture d’énergie à Port-Gentil et Franceville, tout en apportant une solution pérenne pour la desserte en eau potable du Grand Libreville », a-t-il indiqué.

A noter que le gouvernement s’est attelé à améliorer le cadre juridique encadrant ce secteur régalien. C’est le cas de la Loi n° 024/2016, fixant le Régime Juridique de la production, du transport et de la distribution de l’énergie électrique et de l’eau potable en République gabonaise. Cette loi consacre la libéralisation du secteur eau et électricité dans la production et le transport. Elle renforce la gouvernance des secteurs et favorise le développement des énergies renouvelables grâce à des mesures incitatives.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion