mercredi,22 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: le gouvernement exprime sa consternation après l'explosion dans un camp militaire...

Gabon: le gouvernement exprime sa consternation après l’explosion dans un camp militaire à Bata

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué du ministère des Affaires étrangères que le gouvernement a tenu à réagir au drame survenu le dimanche 07 mars dernier dans un camp militaire à Bata en Guinée Equatoriale et qui a fait des centaines de morts. Occasion pour le gouvernement gabonais d’exprimer sa consternation à la suite de cet événement qui a touché ce pays frère. 

Cet accident qui selon les dernières estimations, a fait 98 morts et 615 blessés a provoqué la stupeur sur le continent. C’est donc dans le flot des messages de compensation enregistrés ces derniers jours que le gouvernement gabonais par l’entremise de son ministre des Affaires étrangères Pacome Moubelet Boubeya a tenu « à exprimer sa vive consternation au gouvernement de la République sœur de Guinée Équatoriale, suite aux explosions accidentelles survenues dans un camp militaire à Bata ». 

Il faut dire que selon les premières informations rendues publiques par le chef de l’Etat équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema à la télévision nationale, un feu allumé par des fermiers installés près du camp serait à l’origine de ce drame. Le bilan provisoire de cet accident fait état de 615 blessés dont 366 ont regagné leurs domiciles, 299 personnes seraient actuellement admises en soins intensifs dans les trois plus grands hôpitaux de Bata. 

« Enfin, le gouvernement gabonais tient également à témoigner sa profonde compassion et sa solidarité au peuple frère de la Guinée Équatoriale tout en présentant ses sincères condoléances aux familles si durement éprouvées » peut-on lire dans le communiqué.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop