mercredi,30 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: le gouvernement et Gsez en inspection sur le projet de voie...

Gabon: le gouvernement et Gsez en inspection sur le projet de voie de contournement de l’aéroport

Ecouter cet article

Annoncé en octobre 2021 par le gouvernement, le lancement du chantier lié à la réalisation d’une voie de contournement du Nouvel aéroport international de Libreville (NLIA) va bon train. Le vendredi 18 novembre 2022, une descente sur le terrain a permis de rencontrer les populations expropriées et indemnisées dans les quartiers Okala et Alibandeng et de voir l’avancée des travaux réalisés par l’entreprise Afcons.

Les travaux de construction de la voie de contournement de l’aéroport reliant les quartiers Alibandeng et Okala à partir du carrefour Camp de Gaulle commencent peu à peu à prendre forme. C’est du moins le sentiment qui ressort après une descente sur le terrain le vendredi 18 novembre 2022 dans les zones concernées par les travaux où ont été indemnisées les populations expropriées.

Cette nouvelle infrastructure améliorera significativement le quotidien de milliers d’usagers passant par l’unique route reliant le sud de Libreville à Akanda et autres lieux se trouvant au Nord de la province de l’Estuaire. C’est en présence de Pierre Ybimba Mounanga, secrétaire général du ministère des Travaux publics de l’Equipement et des Infrastructures que s’est déroulée cette visite sur le terrain. Lequel a fait le bilan de l’avancée des travaux. Une opération qui marque un tournant important dans la mise en œuvre de ce projet d’envergure.

Notons que cette voie de contournement s’échelonnera sur un linéaire de 6 kilomètres en 2 fois deux voies. Les travaux de ce chantier inscrit dans les priorités du gouvernement seront exécutés dans le cadre d’un partenariat Public-Privé, entre l’État et GSEZ Airport, concessionnaire de l’aéroport international de Libreville. La réussite de ce projet pourrait sonner comme un ouf de soulagement pour les populations vivant dans la jeune commune d’Akanda dont le quotidien est un chemin de croix.


Pour information, sur 249 parcelles, 188 ont été compensées, 61 sont en cours car retardées par des litiges familiaux et autres plaintes. Sur 688 personnes affectées par le projet, 583 ont déjà été indemnisées et 105 sont en attente de compensation. Dans sa politique de relogement, les personnes en attente de nouvelles maisons ou de terrains reçoivent une allocation de relogement temporaire jusqu’à remise définitive des clefs.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x